La collecte des céréales cumulée atteint 11,14 millions de quintaux à fin juin

La collecte cumulée des céréales, constituée à 99,1% par le blé tendre, a atteint 11,14 millions de quintaux (Mqx) à fin juin 2013, annonce l'Office national interprofessionnel des céréales et des légumineuses (ONICL), affirmant que ladite collecte permettra le maintien du stock à un niveau élevé durant les prochains mois.  

La collecte des céréales cumulée atteint 11,14 millions de quintaux à fin juin

Le 1 août 2013 à 15h12

Modifié 1 août 2013 à 15h12

La collecte cumulée des céréales, constituée à 99,1% par le blé tendre, a atteint 11,14 millions de quintaux (Mqx) à fin juin 2013, annonce l'Office national interprofessionnel des céréales et des légumineuses (ONICL), affirmant que ladite collecte permettra le maintien du stock à un niveau élevé durant les prochains mois.  

Les stocks des céréales, détenues par les opérateurs déclarés à l'ONICL et ceux au niveau des silos portuaires, ont atteint 23,8 Mqx à fin juin, en progression de 29% par rapport au mois de mai 2013, note l'ONICL, expliquant que par groupe d'opérateurs, les commerçants négociants et les coopératives ont réalisé 89% de la collecte de blé tendre.

Le stock du blé tendre, principale céréale consommée au Maroc, a atteint 20,8 Mqx à fin juin, précise l'ONICL qui relève que la qualité du blé tendre de la présente campagne est jugée bonne. Le poids spécifique (PS) moyen (79,3 kilogramme par hectolitre, kg/hl), est largement en dessus de la valeur standard fixée par la circulaire de commercialisation 77,0 kg/hl, détaille l'Office.

Les analyses indiquent que le blé tendre de la récolte 2013 est généralement propre avec des pourcentages d'impuretés, d'orge, de grains germés, cassés, boutés, échaudés et piqués bien en dessous des tolérances admises.

Les importations du mois de juin 2013, d'un million de quintaux de maïs, proviennent de l'Argentine. Elles ont connu une régression de 17% par rapport au cumul des importations à fin juin de la campagne précédente.

La transformation industrielle des céréales a atteint 5,8 Mqx depuis le début du mois de juin, marquant une régression de 2% par rapport à la même période de la campagne précédente.

A fin juin, la minoterie industrielle a écrasé 36% de blé tendre de production nationale. Les farines libres et subventionnées représentent respectivement 55% et 13% des fabrications de la minoterie industrielle, note la même source.

Pour leur part, les semoules industrielles sont fabriquées principalement à partir du blé dur (92%) et d'orge (8%).

La fabrication des farines subventionnées (FNBT), quant à elle, est faite à hauteur de 52% du blé tendre de la production nationale.

(Par MAP)
 

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

REIM Partners: l’OPCI « SYHATI IMMO SPI »

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.