Abdelilah Benkirane répond à Hamid Chabat

Benkirane a saisi l’occasion d’une réunion des élus locaux de son parti à Rabat dimanche 30 juin pour critiquer les positions politiques de Hamid Chabat. Depuis le 11 mai, ce dernier menace de retirer le soutien de son parti à l’actuelle majorité.  

Abdelilah Benkirane répond à Hamid Chabat

Le 1 juillet 2013 à 19h49

Modifié 1 juillet 2013 à 19h49

Benkirane a saisi l’occasion d’une réunion des élus locaux de son parti à Rabat dimanche 30 juin pour critiquer les positions politiques de Hamid Chabat. Depuis le 11 mai, ce dernier menace de retirer le soutien de son parti à l’actuelle majorité.  

Soulignant que sa rencontre avec les élus locaux de son parti intervient à un moment « perturbé » (en français durant l’intervention de M. Benkirane), le leader du PJD a qualifié M. Chabat de « bricoleur » estimant que ce que ce dernier n’annonçait rien de bon pour le pays ». M. Benkirane a également accusé M. Chabat de ne pas vouloir que « le pays soit géré sérieusement », rappelant au passage que lui-même a été nommé chef du gouvernement avant que les ministres ne soient désignés « comme cela figure dans le Bulletin Officiel » a-t-il précisé.

Chabat : un « bricoleur »

Précisant les contours juridiques et constitutionnels de la situation actuelle, M. Benkirane a également rappelé que lorsque « la démission d’un ministre est remise au chef du gouvernement, celui-ci après son acceptation la communique au souverain qui l’accepte ou pas ». M. Benkirane dans son intervention aura par ailleurs rappelé que les ministres istiqlaliens travaillent normalement « comme le reste des ministres » et qu’ils continuent  de voter avec le gouvernement.

L‘UGTM expulsée des locaux de la formation professionnelle

Abdelilah Benkirane, au cours de cette intervention, a peut-être fait allusion pour la première fois à la source de l’animosité que lui vouerait Hamid Chabat : celle-ci serait en relation avec l’occupation par des syndicalistes de l’UGTM dont Hamid Chabat est également secrétaire général, de locaux de la formation professionnelle de Casablanca et de Meknès. Or, ces locaux  dépendent du ministère de l’Equipement que dirige le PJD Aziz Rebbah. Et les syndicalistes ont fini par être expulsés


 

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Ciments du Maroc: Communiqué post AGO du 29 mai 2024

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.