BMCE envisage de lever 500 millions de dollars à l’international

Les actionnaires de la banque statueront le 4 juin sur cette importante émission en devises étrangères. A quelles fins un tel montant servira-t-il ?

BMCE envisage de lever 500 millions de dollars à l’international

Le 3 juin 2013 à 17h36

Modifié 3 juin 2013 à 17h36

Les actionnaires de la banque statueront le 4 juin sur cette importante émission en devises étrangères. A quelles fins un tel montant servira-t-il ?

La nouvelle s’était répandue début mai. La banque du « lord » de la finance marocaine, Othmane Benjelloun, envisagerait de lever près de 500 millions de dollars sur les marchés financiers internationaux.

De sources autorisées, nous apprenons que cette solide enveloppe est destinée à renforcer les fonds propres de la banque et à accompagner ses projets de conquête de nouveaux marchés sur le continent africain.

Rappelons que la BMCE détient 59,4% du capital de la Bank of Africa qui siège dans pas moins de 15 pays d’Afrique dont le Sénégal, le Burkina-Faso, la Côte d’ivoire, le Ghana et le Bénin.  La BOA, fondée en 1982 au Mali, a été rachetée par la banque marocaine en 2010 et compte aujourd’hui près de 350 agences à travers tout le continent.

Après l’annonce la semaine dernière par Mohamed Kettani de la possible et prochaine levée du même montant (500 millions de dollars) par l’autre mastodonte de la place casablancaise Attijari Wafabank, c’est au tour de la banque du groupe Finance Com de confirmer sa sortie à l’international.

L’assèchement des liquidités sur le marché financier marocain ne laisse d’autres choix aux institutions bancaires que d’aller se ressourcer ailleurs. La Banque centrale du Maroc elle-même recommande d’opter pour cette alternative. D’ailleurs, si la BMCE entérine cette émission, elle sera la première à coller aux consignes de Bank Al-Maghrib.

Le road show pour la BMCE est prévue à la fin de la semaine et annonce une opération séduction prometteuse vu les performances positives du groupe publiées à la fin mars dernier. Effectivement, l’exercice 2012 avait affiché un résultat net part du groupe de 923 millions de dirhams soit en augmentation de 9% par rapport à 2011.

Mieux encore : 1,2 milliards de dirhams pour le résultat net part du groupe hors éléments exceptionnels en hausse de 47% par rapport à celui de 2011. Le produit net bancaire a évolué de 13% pour atteindre  4,6 milliards de dirhams.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

RCI Finance Maroc: Réalise une émission de BSF de 300 millions de Dirhams

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.