χ

Le déficit commercial s’aggrave à 21,1% durant 2005-2012

Le déficit de la balance commerciale au Maroc s'est aggravé durant la période 2005-2012 pour atteindre 21,1% du PIB, contre 11,3% durant la période 2000-2004, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) au ministère de l'Economie et des finances.  

Le déficit commercial s’aggrave à 21,1% durant 2005-2012

Le 3 mai 2013 à 16h01

Modifié 3 mai 2013 à 16h01

Le déficit de la balance commerciale au Maroc s'est aggravé durant la période 2005-2012 pour atteindre 21,1% du PIB, contre 11,3% durant la période 2000-2004, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) au ministère de l'Economie et des finances.  

Cette situation provient du « renchérissement de la facture énergétique » qui s'est établie à 47,6% des exportations globales, soit 9,6 % du PIB, et à la hausse des importations en produits alimentaires, en produits bruts et en produits finis d'équipement durant cette période, indique la DEPF qui vient de publier un tableau de bord des indicateurs macro-économiques.

Les importations globales ont, quant à elles, augmenté en moyenne de 11,8% durant la période 2005-2012 au moment où les exportations se sont accrues de 9,7% seulement.

Par conséquent, le taux de couverture des importations par les exportations a enregistré une baisse de 62,2% durant la période 2000-2004 à 48,7% en moyenne durant la période 2005-2012.

Par groupement d'utilisation, le taux moyen de couverture de la balance alimentaire s'est dégradé, en passant de 121,3% à 90,3% durant la période 2005-2012, précise le tableau de bord publié sur le site électronique du ministère de l'Economie et des finances.

Pour sa part, le taux de couverture de la balance des produits finis de consommation d'est dégradé de 100,5% à 69% en moyenne entre les deux périodes en raison du démantèlement tarifaire.

Quant à la balance des produits finis d'équipement, son taux de couverture a augmenté de 20,1% à 29,8%, relève la DEPF, notant que l'Union européenne (UE) reste un partenaire privilégié du Maroc. Elle est, de loin, son premier client, fournisseur, investisseur et pourvoyeur de flux touristiques et de transferts des MRE.

L'UE intervient avec 50,4% des échanges extérieurs du Maroc en 2012. La France demeure le premier partenaire commercial du Maroc, intervenant pour 15,3% du total des échanges, suivie de l'Espagne (14,3%).
 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

ARADEI : AVIS DE REUNION VALANT AVIS DE CONVOCATION A L’ASSEMBLEE GENERALE DES OBLIGATAIRES DU 06 JANVIER 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.