χ

Ce matin au Maroc

  Fetwa. Il n’y a pas eu de fetwa au sujet de l’apostasie, qui aurait été adressée récemment à la Délégation interministérielle des droits de l’Homme, mais il y a bien eu prise de position du Conseil des oulémas à ce sujet. Celle-ci figure dans le recueil publié par le Conseil des oulémas début mars 2013 et regroupant une partie des fetwas et avis émis entre 2004 et 2012.  Le Conseil des oulémas précise qu'elle n'a aucune valeur juridique ou contraignante. Encore heureux! Unanimité. Les partis politiques de tous bords ont multiplié hier les déclarations et prises de position rejetant tout élargissement des attributions de la Minurso. Les leaders de tous les partis représentés au parlement avaient été reçus lundi au cabinet royal par trois conseillers du Souverain, Omar Aziman, Mohamed Kabbaj et Abdellatif Menouni. A l’occasion de la prochaine publication du rapport annuel du SG de l’ONU sur le Sahara, différentes sources ont fait état d’une volonté américaine de recommander l’élargissement du mandat de la Minurso pour englober la supervision du respect des droits de l’Homme. Il va sans dire que le Maroc n’accepte pas cette atteinte à sa souveraineté.  

Ce matin au Maroc

Le 17 avril 2013 à 6h52

Modifié 11 avril 2021 à 2h35

  Fetwa. Il n’y a pas eu de fetwa au sujet de l’apostasie, qui aurait été adressée récemment à la Délégation interministérielle des droits de l’Homme, mais il y a bien eu prise de position du Conseil des oulémas à ce sujet. Celle-ci figure dans le recueil publié par le Conseil des oulémas début mars 2013 et regroupant une partie des fetwas et avis émis entre 2004 et 2012.  Le Conseil des oulémas précise qu'elle n'a aucune valeur juridique ou contraignante. Encore heureux! Unanimité. Les partis politiques de tous bords ont multiplié hier les déclarations et prises de position rejetant tout élargissement des attributions de la Minurso. Les leaders de tous les partis représentés au parlement avaient été reçus lundi au cabinet royal par trois conseillers du Souverain, Omar Aziman, Mohamed Kabbaj et Abdellatif Menouni. A l’occasion de la prochaine publication du rapport annuel du SG de l’ONU sur le Sahara, différentes sources ont fait état d’une volonté américaine de recommander l’élargissement du mandat de la Minurso pour englober la supervision du respect des droits de l’Homme. Il va sans dire que le Maroc n’accepte pas cette atteinte à sa souveraineté.  

Dons du Golfe.  Le Maroc n’a pas encore reçu les premiers dons, contrairement à des informations qui ont circulé. Les premiers versement sont attendus pour les prochaines semaines et portent sur 900 millions de dollars. Les quatre pays donateurs, Arabie Saoudite, Qatar, Koweït et Emirats Arabes Unis vont financer des projets sociaux et d’infrastructure, à hauteur de un milliard de dollars par an, pendant cinq ans. (Notre article ici).

Télécoms. Ils ne sont plus que deux à rester officiellement en lice pour le rachat des actions de Vivendi dans Maroc Telecom (53%). La date limite pour le dépôt des offres fermes est la fin du mois d’avril.

Le sud-coréen KT Corp vient en effet d’annoncer qu’il renonce, en raison du prix jugé élevé (5,5 milliards d’euros).

A priori, Etisalat (Emirats) et Ooredoo (ex-Qtel, Qatar) sont les seuls à rester en lice.

Société civile. Les phrases choc de Choubani. Le ministre chargé des Relations avec le parlement et la société civile, Lahbib Choubani, a accordé une interview intéressante au quotidien international Acharq Al Awsat (ici).

Pour lui, la rente n’existe pas seulement dans le domaine économique mais également dans le domaine associatif. Il relève le manque de transparence dans le milieu associatif et avance le chiffre de 94% d’ONG ne publiant pas leurs comptes. Seules 352  associations ont déclaré (au secrétariat général du gouvernement) avoir des relations de partenariat et/ou recevoir de l’argent de l’étranger. 1.024 ONG sur un total de 70.000 ont bénéficié en 2012, de subventions de l’Etat.

Echanges extérieurs. Un premier trimestre mitigé, selon les statistiques préliminaires publiées par l’Office des Changes.

Double baisse des exportations (-5,8%) et des importations (-5,5%), hausse des importations de biens d’équipement et de demi produits. Hausse des exportations de produits alimentaires (+15,9%) et de l’industrie automobile (+64,7%).

Baisse des transferts de RME (-3,8%). Baisse des recettes voyages (-1,6%).

Les statistiques ici.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

ERRATUM AFRIC INDUSTRIES: Avis de Convocation de l’Assemblée Générale Mixte

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.