Tourisme : L’allègement des conditions relatives aux tests est entré en vigueur

Comme annoncé récemment par Médias24, les Marocains et les étrangers souhaitant se rendre au Maroc seront soumis à un dispositif sanitaire allégé avec la suppression du test sérologique et l’allongement de la durée de validité du test PCR à 3 jours au lieu de 2 précédemment. Selon le DG de l’ONDA, un Notam a été diffusé à toutes les compagnies aériennes pour que les nouvelles mesures entrent en vigueur dès aujourd’hui.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/01-10-2020/aro.jpg-oui
Tourisme : L’allègement des conditions relatives aux tests entre en vigueur

Le 01 octobre 2020 à 13:39

Modifié le 01 octobre 2020 à 17:20

Deux jours après avoir révélé que le gouvernement s’apprêtait à annoncer le changement des conditions d’accès au territoire national pour tous les visiteurs marocains et étrangers, Médias24 est en mesure de confirmer que cette information est entrée en vigueur ce jeudi 1er octobre.

Ainsi, après avoir reçu confirmation d’une source officielle, requérant l’anonymat, nous avons contacté le directeur général de l’ONDA (office national des aéroports), Mohamed Zouhair El Oufir qui nous a fait la déclaration suivante:

« En effet, après avoir été notifiés officiellement hier soir par les autorités, nous avons émis un NOTAM (Notice to Airmen) à minuit à destination de toutes les compagnies aériennes qui desservent le Maroc.

« Ce document destiné aux professionnels dit qu’à partir d'aujourd'hui, jeudi 1er octobre, dans tous les aéroports d’embarquement vers le Maroc, seul le test PCR d'une validité de 72 heures sera désormais exigé tandis que le test sérologique a été supprimé pour tous les passagers aériens ».

Selon une troisième source, le NOTAM en question sera valable jusqu’au 10 octobre, à savoir seulement dix jours, mais il devrait certainement être prorogé à son terme à moins que le gouvernement n’annonce une ouverture totale des frontières sans conditions sanitaires.

Pour rappel, ce changement des conditions d’accès au territoire marocain était réclamé par tous les opérateurs touristiques aussi bien marocains qu’étrangers (Tour-opérateurs et compagnies aériennes) qui se plaignaient de contraintes sanitaires faisant fuir les éventuels visiteurs étrangers.

Voici le texte officiel qui a été envoyé par le gouvernement aux compagnies aériennes qui opèrent au Maroc:

"Depuis le 01 Octobre 2020, les conditions d’accès au territoire national ont été allégées.
Désormais tout voyageur exempté de l’obligation de visa peut se rendre au Maroc en respectant les conditions suivantes :
Présenter un test PCR négatif dont les résultats ont été émis 72 heures maximum avant l’heure de départ ;
Disposer d’une réservation d’un établissement d’hébergement touristique au Maroc ou d’une invitation de la part d’une entreprise marocaine".

Tourisme : L’allègement des conditions relatives aux tests est entré en vigueur

Le 01 octobre 2020 à13:39

Modifié le 01 octobre 2020 à 17:20

Comme annoncé récemment par Médias24, les Marocains et les étrangers souhaitant se rendre au Maroc seront soumis à un dispositif sanitaire allégé avec la suppression du test sérologique et l’allongement de la durée de validité du test PCR à 3 jours au lieu de 2 précédemment. Selon le DG de l’ONDA, un Notam a été diffusé à toutes les compagnies aériennes pour que les nouvelles mesures entrent en vigueur dès aujourd’hui.

com_redaction-44

Deux jours après avoir révélé que le gouvernement s’apprêtait à annoncer le changement des conditions d’accès au territoire national pour tous les visiteurs marocains et étrangers, Médias24 est en mesure de confirmer que cette information est entrée en vigueur ce jeudi 1er octobre.

Ainsi, après avoir reçu confirmation d’une source officielle, requérant l’anonymat, nous avons contacté le directeur général de l’ONDA (office national des aéroports), Mohamed Zouhair El Oufir qui nous a fait la déclaration suivante:

« En effet, après avoir été notifiés officiellement hier soir par les autorités, nous avons émis un NOTAM (Notice to Airmen) à minuit à destination de toutes les compagnies aériennes qui desservent le Maroc.

« Ce document destiné aux professionnels dit qu’à partir d'aujourd'hui, jeudi 1er octobre, dans tous les aéroports d’embarquement vers le Maroc, seul le test PCR d'une validité de 72 heures sera désormais exigé tandis que le test sérologique a été supprimé pour tous les passagers aériens ».

Selon une troisième source, le NOTAM en question sera valable jusqu’au 10 octobre, à savoir seulement dix jours, mais il devrait certainement être prorogé à son terme à moins que le gouvernement n’annonce une ouverture totale des frontières sans conditions sanitaires.

Pour rappel, ce changement des conditions d’accès au territoire marocain était réclamé par tous les opérateurs touristiques aussi bien marocains qu’étrangers (Tour-opérateurs et compagnies aériennes) qui se plaignaient de contraintes sanitaires faisant fuir les éventuels visiteurs étrangers.

Voici le texte officiel qui a été envoyé par le gouvernement aux compagnies aériennes qui opèrent au Maroc:

"Depuis le 01 Octobre 2020, les conditions d’accès au territoire national ont été allégées.
Désormais tout voyageur exempté de l’obligation de visa peut se rendre au Maroc en respectant les conditions suivantes :
Présenter un test PCR négatif dont les résultats ont été émis 72 heures maximum avant l’heure de départ ;
Disposer d’une réservation d’un établissement d’hébergement touristique au Maroc ou d’une invitation de la part d’une entreprise marocaine".

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

Communiqué de presse de la société Aluminium du Maroc

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.