0-https://medias24.com//photos_articles/big/18-08-2020/NadiaFassiFehriInwi.jpg-oui
Nadia Fassi Fehri: La dame de fer des télécoms au Maroc

Nadia Fassi Fehri: La dame de fer des télécoms au Maroc

Le 18 août 2020 à 09:56

Modifié le 01 octobre 2020 à 12:50

MAROC DIGITAL WHO'S WHO. Présidente-directrice générale de Wana Corporate (inwi) de 2015 à 2020, Nadia Fassi Fehri est la manager qui a contribué à booster le processus de libéralisation du marché des télécoms au Maroc et à positionner le troisième opérateur télécoms sur la carte digitale de l’Afrique.

Présidente-directrice générale de Wana Corporate depuis 2015 et jusqu'au 30 septembre 2020, Nadia Fassi Fehri est une personne clé du paysage télécoms du Maroc qui a pu mener un combat tenace d’accélération du processus de libéralisation du secteur, notamment contre l’opérateur historique Maroc Telecom.  

Née en 1972, cette ancienne élève de l’École Polytechnique (X90), de l’École Nationale des Ponts et Chaussées, de l’Université Paris VII-Jussieu et de l’ESCP-EAP European School of Management, a débuté sa carrière à la banque Paribas.

Elle rejoint ensuite le groupe minier Managem, filiale d’ONA, et exerce successivement les fonctions d’ingénieure responsable des études stratégiques, directrice d’exploitation et directrice de l’ingénierie et du développement. Elle assure notamment le lancement de la première mine d’or au Maroc.

En 2005, elle est nommée à la direction générale de Nareva, filiale de l’ONA spécialisée dans les métiers de l’énergie et de l’environnement, et devient en 2006 directrice des ressources humaines, de la communication et des supports du groupe. Elle prend, en 2008, la direction générale du groupe FC Com.

Depuis 2015, Nadia Fassi Fehri a conduit la transformation d'Inwi en tant qu’opérateur digital global notamment avec le déploiement du réseau Full 4G depuis fin 2018 et l’ouverture d’un centre de cybersécurité et d’un cloud souverain en mai 2019, certifié TIER III.
Elle a, en outre, joué un rôle de premier plan dans le dégroupage de l’ADSL face à la position de l’opérateur historique Maroc Telecom.D’ailleurs, suite aux batailles juridiques menées par Inwi et Orange, Maroc Telecom a été condamné en 2020 à s'acquitter d’une amende de 3,3 milliards de dirhams, par le régulateur ANRT pour pratiques anticoncurrentielles sur le marché du fixe et des accès à Internet fixe à haut débit.
Parallèlement, sous la direction de Nadia Fassi Fehri, Inwi a pu déployer en 2017, le Wi-Fi gratuit pour les passagers du tramway de Casablanca et a contribué à la promotion du gaming au Maroc et en Afrique à travers le sponsoring des grands tournois et rendez-vous internationaux.
Sur un autre registre,  elle était la première signataire en Afrique de la déclaration digitale de la GSM Association, lancée à Davos en 2019.
Sous le mandat de cette dame de fer, l’opérateur s’est investi aussi dans l’inclusion financière à travers le déploiement de la solution de paiement mobile “Inwi money”.  Sur le plan RSE, l’entreprise, sous sa direction, a développé des actions phares, notamment sa plateforme solidaire Dir Iddik.

Le 30 septembre 2020, elle a présenté sa démission au conseil d'administration, pour convenances personnelles, qui l'a acceptée.


Pour en savoir plus :
Fiche Polytechnique X90
Profil Linkedin


Pour vos feedbacks et propositions concernant cette rubrique :
Rachid Jankari

www.twitter.com/jankari

[email protected]
[email protected]

Notre rubrique Maroc Digital Who's Who


Déjà publié: Mohamed Horani

Nos Partenaires

Nadia Fassi Fehri: La dame de fer des télécoms au Maroc

Le 18 août 2020 à10:09

Modifié le 01 octobre 2020 à 12:50

MAROC DIGITAL WHO'S WHO. Présidente-directrice générale de Wana Corporate (inwi) de 2015 à 2020, Nadia Fassi Fehri est la manager qui a contribué à booster le processus de libéralisation du marché des télécoms au Maroc et à positionner le troisième opérateur télécoms sur la carte digitale de l’Afrique.

com_redaction-102

Présidente-directrice générale de Wana Corporate depuis 2015 et jusqu'au 30 septembre 2020, Nadia Fassi Fehri est une personne clé du paysage télécoms du Maroc qui a pu mener un combat tenace d’accélération du processus de libéralisation du secteur, notamment contre l’opérateur historique Maroc Telecom.  

Née en 1972, cette ancienne élève de l’École Polytechnique (X90), de l’École Nationale des Ponts et Chaussées, de l’Université Paris VII-Jussieu et de l’ESCP-EAP European School of Management, a débuté sa carrière à la banque Paribas.

Elle rejoint ensuite le groupe minier Managem, filiale d’ONA, et exerce successivement les fonctions d’ingénieure responsable des études stratégiques, directrice d’exploitation et directrice de l’ingénierie et du développement. Elle assure notamment le lancement de la première mine d’or au Maroc.

En 2005, elle est nommée à la direction générale de Nareva, filiale de l’ONA spécialisée dans les métiers de l’énergie et de l’environnement, et devient en 2006 directrice des ressources humaines, de la communication et des supports du groupe. Elle prend, en 2008, la direction générale du groupe FC Com.

Depuis 2015, Nadia Fassi Fehri a conduit la transformation d'Inwi en tant qu’opérateur digital global notamment avec le déploiement du réseau Full 4G depuis fin 2018 et l’ouverture d’un centre de cybersécurité et d’un cloud souverain en mai 2019, certifié TIER III.
Elle a, en outre, joué un rôle de premier plan dans le dégroupage de l’ADSL face à la position de l’opérateur historique Maroc Telecom.D’ailleurs, suite aux batailles juridiques menées par Inwi et Orange, Maroc Telecom a été condamné en 2020 à s'acquitter d’une amende de 3,3 milliards de dirhams, par le régulateur ANRT pour pratiques anticoncurrentielles sur le marché du fixe et des accès à Internet fixe à haut débit.
Parallèlement, sous la direction de Nadia Fassi Fehri, Inwi a pu déployer en 2017, le Wi-Fi gratuit pour les passagers du tramway de Casablanca et a contribué à la promotion du gaming au Maroc et en Afrique à travers le sponsoring des grands tournois et rendez-vous internationaux.
Sur un autre registre,  elle était la première signataire en Afrique de la déclaration digitale de la GSM Association, lancée à Davos en 2019.
Sous le mandat de cette dame de fer, l’opérateur s’est investi aussi dans l’inclusion financière à travers le déploiement de la solution de paiement mobile “Inwi money”.  Sur le plan RSE, l’entreprise, sous sa direction, a développé des actions phares, notamment sa plateforme solidaire Dir Iddik.

Le 30 septembre 2020, elle a présenté sa démission au conseil d'administration, pour convenances personnelles, qui l'a acceptée.


Pour en savoir plus :
Fiche Polytechnique X90
Profil Linkedin


Pour vos feedbacks et propositions concernant cette rubrique :
Rachid Jankari

www.twitter.com/jankari

[email protected]
[email protected]ias24.com

Notre rubrique Maroc Digital Who's Who


Déjà publié: Mohamed Horani

Nos Partenaires

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.