Les datas et le ministère de la Santé: une situation de plus en plus kafkaïenne

Le ministère de la Santé a ajouté une difficulté supplémentaire à la lecture des chiffres qu'il publie chaque jour. Récit d'une situation de plus en plus kafkaïenne. Jugez-en.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/07-05-2020/sante-ministere.jpg-oui
 Les datas et le ministère de la Santé: une situation de plus en plus kafkaïenne

Le 07 mai 2020 à 11:12

Modifié le 07 mai 2020 à 12:55

Depuis le mercredi 6 mai à 16H, le ministère de la santé ne publie plus la répartition régionale en nombre de cas pour chaque région, mais en pourcentage des cas cumulés.
Ci-dessous, la publication du 6 mai:

Les journalistes ont une longue expérience des difficultés posées par les sources officielles et essaient toujours de tirer le maximum d'informations à partir des données généralement maigres qui sont mises à leur disposition.

Notre rédaction a donc décidé de reconstituer le nombre de cas par région, selon une formule simple, dans Excel. Malheureusement, nous obtenons un décalage entre les chiffres déduits de ces pourcentages et ceux publiés par les directions régionales.
Voici le tableau:

Nous nous adressons donc, publiquement, au ministère de la Santé, en espérant que ses responsables nous lisent plus qu'ils ne nous entendent: nous savons que vous êtes sous pression. Prenez une pause ou faites vous aider pour concevoir des modèles simples à communiquer chaque jour. Gardez les chiffres de chaque région en valeur absolue. N'importe qui est capable de générer les pourcentages. Si vous tenez aux pourcentages, maintenez quand même une colonne pour les chiffres en valeur absolue.

Sur des webinars, par ci par là, nous découvrons lors d'interventions de responsables du ministère, une évolution du R0 officiel. Communiquez-le officiellement, chaque jour et indiquez la marge d'erreur. Dites-nous comment il est calculé et qui le calcule. Sur des webinars également, nous découvrons des répartitions par âge, par sexe, une répartition des signes cliniques... Publiez-les, cela renforcerait la confiance.

Publiez les cas actifs par province chaque jour. Veillez à ce que chaque direction régionale publie chaque jour, régulièrement, ses données. Enrichissez les données que vous publiez. Et merci d'avance.

Les datas et le ministère de la Santé: une situation de plus en plus kafkaïenne

Le 07 mai 2020 à11:52

Modifié le 07 mai 2020 à 12:55

Le ministère de la Santé a ajouté une difficulté supplémentaire à la lecture des chiffres qu'il publie chaque jour. Récit d'une situation de plus en plus kafkaïenne. Jugez-en.

Depuis le mercredi 6 mai à 16H, le ministère de la santé ne publie plus la répartition régionale en nombre de cas pour chaque région, mais en pourcentage des cas cumulés.
Ci-dessous, la publication du 6 mai:

Les journalistes ont une longue expérience des difficultés posées par les sources officielles et essaient toujours de tirer le maximum d'informations à partir des données généralement maigres qui sont mises à leur disposition.

Notre rédaction a donc décidé de reconstituer le nombre de cas par région, selon une formule simple, dans Excel. Malheureusement, nous obtenons un décalage entre les chiffres déduits de ces pourcentages et ceux publiés par les directions régionales.
Voici le tableau:

Nous nous adressons donc, publiquement, au ministère de la Santé, en espérant que ses responsables nous lisent plus qu'ils ne nous entendent: nous savons que vous êtes sous pression. Prenez une pause ou faites vous aider pour concevoir des modèles simples à communiquer chaque jour. Gardez les chiffres de chaque région en valeur absolue. N'importe qui est capable de générer les pourcentages. Si vous tenez aux pourcentages, maintenez quand même une colonne pour les chiffres en valeur absolue.

Sur des webinars, par ci par là, nous découvrons lors d'interventions de responsables du ministère, une évolution du R0 officiel. Communiquez-le officiellement, chaque jour et indiquez la marge d'erreur. Dites-nous comment il est calculé et qui le calcule. Sur des webinars également, nous découvrons des répartitions par âge, par sexe, une répartition des signes cliniques... Publiez-les, cela renforcerait la confiance.

Publiez les cas actifs par province chaque jour. Veillez à ce que chaque direction régionale publie chaque jour, régulièrement, ses données. Enrichissez les données que vous publiez. Et merci d'avance.

A lire aussi


Communication financière

SONASID : Effets de la crise sanitaire sur les résultats du 1er semestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.