Le nombre de chômeurs frôle 1,5 million de personnes au troisième trimestre 2020

Ce chiffre a augmenté de 33% ou de 368.000 chômeurs en un an. Le taux de chômage de la population active atteint 12,7% avec 16,5% en milieu urbain. Le taux d'emploi de la population en âge de travailler chute à 37,9%.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/03-11-2020/Confinement-2.jpeg-oui
Le nombre de chômeurs frôle 1,5 million de personnes au troisième trimestre 2020

Le 03 novembre 2020 à 10:42

Modifié le 03 novembre 2020 à 16:59

Les chiffres sur l'emploi et le chômage au troisième trimestre 2020, publiés par le HCP ce mardi 3 novembre, montrent une dégradation à tous les niveaux, principalement en raison de la crise économique induite par la pandémie de Covid-19 mais aussi par la sécheresse qui frappe le monde rural.

581.000 postes d'emplois ont été perdus entre le troisième trimestre 2019 et la même période en 2020. Le volume de l'emploi totalise désormais 10,16 millions de postes. Le taux d'emploi de la population en âge de travailler (15 ans et plus) a chuté de 2,8 points pour descendre à 37,9% : 61,9% pour les hommes et 14,7% pour les femmes.

Les pertes d'emplois s'élèvent à 260.000 postes dans le secteur des services, 258.000 dans l'agriculture et pêche, 61.000 dans l'industrie y compris l'artisanat et 1.000 dans le BTP.

Le nombre de chômeurs s'est ainsi envolé de 33%, passant de 1,11 million de personnes à 1,48 million, soit 368.000 chômeurs de plus en un an, principalement en milieu urbain (276.000).

Le taux de chômage grimpe de 3,3 points, à 12,7% : 6,8% en milieu rural et 16,5% en milieu urbain. Il a augmenté de 3,7 points chez les femmes (17,6%), de 5,6 points chez les jeunes de 15-24 ans (32,3%) et de 3,2 points chez les diplômés (18,7%).

Cinq régions concentrent les 3/4 des chômeurs : Casablanca-Settat, Rabat-Salé-Kénitra, Fès-Meknès, l'Oriental et Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Les taux de chômage les plus élevés se situent dans l'Oriental, les régions du Sud, Casablanca-Settat, Drâa-Tafilalet et Fès-Meknès.

Le volume du sous-emploi a également explosé : 1,18 millions de personnes (+213.000), soit un taux de 11,6% contre 9,1% il y a une année.

Par ailleurs, le taux d'activité (travail ou recherche d'un travail) a lui aussi baissé : -1,4 point, à 43,5%, avec 69,9% pour les hommes et 17,8% pour les femmes.

Le nombre de chômeurs frôle 1,5 million de personnes au troisième trimestre 2020

Le 03 novembre 2020 à10:42

Modifié le 03 novembre 2020 à 16:59

Ce chiffre a augmenté de 33% ou de 368.000 chômeurs en un an. Le taux de chômage de la population active atteint 12,7% avec 16,5% en milieu urbain. Le taux d'emploi de la population en âge de travailler chute à 37,9%.

com_redaction-29

Les chiffres sur l'emploi et le chômage au troisième trimestre 2020, publiés par le HCP ce mardi 3 novembre, montrent une dégradation à tous les niveaux, principalement en raison de la crise économique induite par la pandémie de Covid-19 mais aussi par la sécheresse qui frappe le monde rural.

581.000 postes d'emplois ont été perdus entre le troisième trimestre 2019 et la même période en 2020. Le volume de l'emploi totalise désormais 10,16 millions de postes. Le taux d'emploi de la population en âge de travailler (15 ans et plus) a chuté de 2,8 points pour descendre à 37,9% : 61,9% pour les hommes et 14,7% pour les femmes.

Les pertes d'emplois s'élèvent à 260.000 postes dans le secteur des services, 258.000 dans l'agriculture et pêche, 61.000 dans l'industrie y compris l'artisanat et 1.000 dans le BTP.

Le nombre de chômeurs s'est ainsi envolé de 33%, passant de 1,11 million de personnes à 1,48 million, soit 368.000 chômeurs de plus en un an, principalement en milieu urbain (276.000).

Le taux de chômage grimpe de 3,3 points, à 12,7% : 6,8% en milieu rural et 16,5% en milieu urbain. Il a augmenté de 3,7 points chez les femmes (17,6%), de 5,6 points chez les jeunes de 15-24 ans (32,3%) et de 3,2 points chez les diplômés (18,7%).

Cinq régions concentrent les 3/4 des chômeurs : Casablanca-Settat, Rabat-Salé-Kénitra, Fès-Meknès, l'Oriental et Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Les taux de chômage les plus élevés se situent dans l'Oriental, les régions du Sud, Casablanca-Settat, Drâa-Tafilalet et Fès-Meknès.

Le volume du sous-emploi a également explosé : 1,18 millions de personnes (+213.000), soit un taux de 11,6% contre 9,1% il y a une année.

Par ailleurs, le taux d'activité (travail ou recherche d'un travail) a lui aussi baissé : -1,4 point, à 43,5%, avec 69,9% pour les hommes et 17,8% pour les femmes.

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

IMMORENTE INVEST : UN RENDEMENT DE 4,5 DH/ACTION RELATIF À L’ANNÉE 2020.

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.