Le ministre espagnol de l'Intérieur en visite ce vendredi au Maroc

Le ministre espagnol de l’Intérieur, Fernando Grande-Marlaska, est arrivé ce vendredi 20 novembre à Rabat. Le responsable a rencontré son homologue marocain Abdelouafi Laftit.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/20-11-2020/Maroc-Espagne.jpg-oui
Le ministre espagnol de l'Intérieur en visite ce vendredi au Maroc

Le 20 novembre 2020 à 14:03

Modifié le 20 novembre 2020 à 14:27

Selon l’agence espagnole EFE, la crise migratoire aux Canaries est au cœur de cette visite. "Bien que le gouvernement espagnol ne donne pas de détails sur la nationalité des arrivants, on estime que la moitié d’entre eux sont Marocains", ajoute la même source.

La visite de Marlaska au Maroc est "considérée comme une tentative de s’entendre avec Rabat sur de nouveaux mécanismes de rapatriement pour les ressortissants et d’étudier comment renforcer le contrôle marocain des côtes atlantiques."

Selon l’agence espagnole, Marlaska a exclu ce vendredi le transfert des immigrants des Îles Canaries vers la péninsule, un transfert qui l’a lié "aux politiques migratoires qui concernent l’ensemble de l’Union européenne", et non seulement son pays.

Le ministre espagnol de l'Intérieur en visite ce vendredi au Maroc

Le 20 novembre 2020 à14:17

Modifié le 20 novembre 2020 à 14:27

Le ministre espagnol de l’Intérieur, Fernando Grande-Marlaska, est arrivé ce vendredi 20 novembre à Rabat. Le responsable a rencontré son homologue marocain Abdelouafi Laftit.

com_redaction-56

Selon l’agence espagnole EFE, la crise migratoire aux Canaries est au cœur de cette visite. "Bien que le gouvernement espagnol ne donne pas de détails sur la nationalité des arrivants, on estime que la moitié d’entre eux sont Marocains", ajoute la même source.

La visite de Marlaska au Maroc est "considérée comme une tentative de s’entendre avec Rabat sur de nouveaux mécanismes de rapatriement pour les ressortissants et d’étudier comment renforcer le contrôle marocain des côtes atlantiques."

Selon l’agence espagnole, Marlaska a exclu ce vendredi le transfert des immigrants des Îles Canaries vers la péninsule, un transfert qui l’a lié "aux politiques migratoires qui concernent l’ensemble de l’Union européenne", et non seulement son pays.

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

Société Aluminium du Maroc : Indicateurs financiers du troisième trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.