Epilogue de l'affaire CNSS : Abdelmoughit Slimani acquitté, Rafik Haddaoui condamné

Epilogue sans tapage pour un méga-procès. La Cour d'appel de Casablanca vient de rendre son verdict dans l'affaire de la dissipation de 115 milliards de DH des caisses de la CNSS.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/23-10-2020/cnss--0-2-201.jpg-oui
Epilogue de l'affaire CNSS : Abdelmoughit Slimani acquitté, Rafik Haddaoui condamné

Le 23 octobre 2020 à 19:01

Modifié le 26 octobre 2020 à 15:15

Principal accusé, l'ancien directeur général de la CNSS, Rafik Haddaoui a écopé de 4 ans avec sursis. La Cour a confirmé cette peine prononcée en appel, tout y ajoutant la confiscation des biens du concerné ainsi qu'une amende qu'il doit payer à titre solidaire avec d'autres accusés.

Selon nos sources, l'amende à titre solidaire, se chiffre en milliards de dirhams. A l'heure où nous rédigions ces lignes, nous n'avons pas pu déterminer le montant exact.

Abdelmoughit Slimani, ex-secrétaire général de la CNSS et par ailleurs ancien maire de Casablanca, voit quant à lui son acquittement confirmé par la juridiction de deuxième degré. La Cour a également confirmé l'acquittement de deux autres accusés.

Un temps qualifié de plus grand scandale financier au Maroc, l'affaire remonte à 2002 lorsqu'une commission parlementaire fera état de la dilapidation de 115 milliards de DH des caisses de la CNSS depuis 1972. Des faits imputables à des fautes de gestion (marchés publics douteux, primes de recouvrement versés à des employés, etc.)

Epilogue de l'affaire CNSS : Abdelmoughit Slimani acquitté, Rafik Haddaoui condamné

Le 23 octobre 2020 à19:02

Modifié le 26 octobre 2020 à 15:15

Epilogue sans tapage pour un méga-procès. La Cour d'appel de Casablanca vient de rendre son verdict dans l'affaire de la dissipation de 115 milliards de DH des caisses de la CNSS.

com_redaction-11

Principal accusé, l'ancien directeur général de la CNSS, Rafik Haddaoui a écopé de 4 ans avec sursis. La Cour a confirmé cette peine prononcée en appel, tout y ajoutant la confiscation des biens du concerné ainsi qu'une amende qu'il doit payer à titre solidaire avec d'autres accusés.

Selon nos sources, l'amende à titre solidaire, se chiffre en milliards de dirhams. A l'heure où nous rédigions ces lignes, nous n'avons pas pu déterminer le montant exact.

Abdelmoughit Slimani, ex-secrétaire général de la CNSS et par ailleurs ancien maire de Casablanca, voit quant à lui son acquittement confirmé par la juridiction de deuxième degré. La Cour a également confirmé l'acquittement de deux autres accusés.

Un temps qualifié de plus grand scandale financier au Maroc, l'affaire remonte à 2002 lorsqu'une commission parlementaire fera état de la dilapidation de 115 milliards de DH des caisses de la CNSS depuis 1972. Des faits imputables à des fautes de gestion (marchés publics douteux, primes de recouvrement versés à des employés, etc.)

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

INVOLYS: indicateurs d'activité du 3ème trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.