Coronavirus : des parlementaires demandent une loi de Finances rectificative

Mardi 24 mars, Mohamed Benchaâboun sera reçu par les deux Commissions des finances du Parlement pour présenter les mesures du gouvernement pour faire face à l'épidémie du Coronavirus. Des parlementaires comptent demander l'adoption d'une loi de Finances rectificative.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/12-03-2020/commissiondesfinances093943.jpg-oui
Coronavirus : des parlementaires demandent une loi de finances rectificative

Le 12 mars 2020 à 16:35

Modifié le 15 mars 2020 à 19:56

La réunion commune est déjà inscrite dans le calendrier des deux Chambres. Objectif annoncé : l'impact du Coronavirus sur l'économie nationale. Joint par Médias24, Said Dour (PAM), membre de la Commission des finances à la Chambre de représentants explique que "le gouvernement doit nous présenter les mesures qu'il compte prendre pour faire face à l'épidémie du Coronavirus".

Le ministre sera également interpellé sur le passage à la deuxième phase de la flexibilité du dirham, "intervenu à un moment sensible sous la pression du FMI", accuse le député.

Ce dernier précise surtout que son groupe parlementaire ainsi que d'autres groupes comptent demander au gouvernement l'adoption d'une loi de Finances rectificative. "Avec la sécheresse et l'impact du Coronavirus sur l'économie mondiale et sur le Maroc, les hypothèses de la loi de Finances 2020 ne sont plus d'actualité", conclut M. Dour.

Coronavirus : des parlementaires demandent une loi de Finances rectificative

Le 12 mars 2020 à16:35

Modifié le 15 mars 2020 à 19:56

Mardi 24 mars, Mohamed Benchaâboun sera reçu par les deux Commissions des finances du Parlement pour présenter les mesures du gouvernement pour faire face à l'épidémie du Coronavirus. Des parlementaires comptent demander l'adoption d'une loi de Finances rectificative.

La réunion commune est déjà inscrite dans le calendrier des deux Chambres. Objectif annoncé : l'impact du Coronavirus sur l'économie nationale. Joint par Médias24, Said Dour (PAM), membre de la Commission des finances à la Chambre de représentants explique que "le gouvernement doit nous présenter les mesures qu'il compte prendre pour faire face à l'épidémie du Coronavirus".

Le ministre sera également interpellé sur le passage à la deuxième phase de la flexibilité du dirham, "intervenu à un moment sensible sous la pression du FMI", accuse le député.

Ce dernier précise surtout que son groupe parlementaire ainsi que d'autres groupes comptent demander au gouvernement l'adoption d'une loi de Finances rectificative. "Avec la sécheresse et l'impact du Coronavirus sur l'économie mondiale et sur le Maroc, les hypothèses de la loi de Finances 2020 ne sont plus d'actualité", conclut M. Dour.

A lire aussi


Communication financière

Communiqué de presse post Assemblée Générale Ordinaire de la société Aluminium du Maroc, réuni le 29 Juin 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.