Maroc-Banque mondiale : une nouvelle feuille de route pour des projets stratégiques

Le groupe de la Banque mondiale continue de placer le Maroc au centre de ses stratégies et de son engagement en Afrique. Cela a été mis en évidence lors d’une réunion le jeudi 16 mai à Washington entre Youssef Amrani, ambassadeur du Roi aux États-Unis, et Ajay Banga, président de la Banque mondiale.

Maroc-Banque mondiale : une nouvelle feuille de route pour des projets stratégiques

Le 17 mai 2024 à 11h58

Modifié 17 mai 2024 à 15h40

Le groupe de la Banque mondiale continue de placer le Maroc au centre de ses stratégies et de son engagement en Afrique. Cela a été mis en évidence lors d’une réunion le jeudi 16 mai à Washington entre Youssef Amrani, ambassadeur du Roi aux États-Unis, et Ajay Banga, président de la Banque mondiale.

Amrani et Banga ont plaidé pour accélérer le partenariat grâce à une nouvelle feuille de route conjointe visant à renforcer la coopération entre le Maroc et la Banque mondiale.

L’ambassadeur du Maroc a souligné que "la multitude des opportunités qui se présentent, conjuguée à la confiance de longue date qui nous unit, est un argument fort à mettre au crédit de notre volonté commune de construire ensemble de plus fortes et larges convergences".

Il s’agira, selon le diplomate, "de mettre en émulation cette dynamique ascendante au travers de canaux d’interaction toujours plus ambitieux et ciblés qui assurent une fluidité permanente de nos échanges à tous les niveaux".

Et d’ajouter qu’une telle structuration du partenariat prévue par la feuille de route conjointe "constitue un impératif induit à la fois par notre vision partagée et par l’accroissement substantiel des projets de coopération qui nous lient sur divers sujets, notamment dans des domaines hautement stratégiques et prioritaires pour le Maroc et ses partenaires internationaux tels que l’éducation, l’agriculture, la santé, l’eau et l’énergie".

Amrani a également mis en avant le rôle crucial de la Banque mondiale dans le transfert de savoir-faire, en particulier en matière de gestion des risques, de développement inclusif et de questions climatiques. Cette vision est soutenue par Sa Majesté le Roi, qui met la dimension humaine au cœur des décisions nationales.

Lors de cette rencontre, Ajay Banga a tenu, pour sa part, à féliciter le Maroc pour l’organisation réussie des Assemblées annuelles de la Banque mondiale et du FMI à Marrakech en octobre 2023. Il a salué le leadership du Roi en matière de réformes économiques et de gestion de crise, affirmant que le Maroc est un modèle de résilience.

Banga a indiqué que les priorités de la Banque mondiale pour les pays du Sud incluent l’électrification, les infrastructures, la santé, l’agrobusiness et le tourisme. Le partenariat avec le Maroc sera renforcé pour créer des emplois, renforcer le capital humain et lutter contre le changement climatique, tout en augmentant la participation des femmes sur le marché de l’emploi et en soutenant la transition numérique.

(Avec MAP)

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Managem: INDICATEURS TRIMESTRIELS AU AU 31 MARS 2024

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.