Tramway et BHNS : le point sur l'avancement des projets de mobilité à Casablanca

À Casablanca, le bus à haut niveau de service (BHNS) est prêt à être mis en circulation. La marche à blanc en conditions réelles se poursuit. Quant au projet de mise en place des lignes T3 et T4 du tramway de Casablanca, il avance à grands pas, et les travaux devraient être achevés d'ici la fin de l'année. La SDL entame à présent les travaux ayant un faible impact sur la circulation.

Tramway et BHNS : le point sur l'avancement des projets de mobilité à Casablanca

Le 12 septembre 2023 à 15h41

Modifié 12 septembre 2023 à 22h55

À Casablanca, le bus à haut niveau de service (BHNS) est prêt à être mis en circulation. La marche à blanc en conditions réelles se poursuit. Quant au projet de mise en place des lignes T3 et T4 du tramway de Casablanca, il avance à grands pas, et les travaux devraient être achevés d'ici la fin de l'année. La SDL entame à présent les travaux ayant un faible impact sur la circulation.

Les travaux de mobilité se poursuivent à Casablanca. Médias24 a contacté Casa Transports, SDL chargée de ces travaux, pour faire le point sur leur avancement.

Le BHNS prêt à être mis en service

"Le projet de mise en place de deux lignes de bus à haut niveau de service (BHNS) est prêt à être mis en service", nous confie la société.

"Nous continuons la marche à blanc, nous prenons les demandes d’abonnement, et nos équipes, notamment celles d’accompagnement, ont pris position au niveau des stations. Elles se sont déjà familiarisées avec le territoire."

"La marche à blanc se poursuit en conditions réelles", ajoute notre source. "Le bus commence à circuler à 5 h du matin, comme un tableau de marche normal."

Déjà 18 accidents sur la plateforme du BHNS

Les aspects relatifs aux centres de maintenance et de gestion courante se déroulent donc normalement. Toutefois, "il y a lieu de rappeler aux populations, riverains et usagers de la route qu'il faut observer les règles de sécurité et du code de la route", note par ailleurs la SDL.

"Les triporteurs, les vélos, les voitures et même les piétons doivent éviter de circuler sur la plateforme du BHNS, ce qui peut causer des accidents, lesquels vont détériorer la qualité d’un service qui n’a même pas encore démarré. Nous en sommes actuellement à 18 accidents sur la plateforme, hormis ceux qui ont eu lieu entre deux voitures au niveau de la plateforme, qui obligent les BHNS à s’arrêter durant de longues périodes."

"L’idée est de préserver le bien public, d’observer les règles de la circulation, de ne pas conduire sur la plateforme et de ne pas mettre en danger sa vie et la vie des autres."

Circuit des deux lignes de BHNS

Le circuit des ces lignes est le suivant : du quartier Salmia à Lissasfa pour la ligne Bw1 et du quartier Errahma au rond-point Oulmès pour la Bw2. Au total, on compte 24,5 km de linéaire et 44 stations.

Dans le détail, la première ligne relie l’extension de la ligne de tramway T1 (quartier Laymoune) au quartier Salmia 2. Elle emprunte successivement les artères suivantes : bd Laymoune depuis Omar El Khayam jusqu’au carrefour Azbane, bd Al Qods entre bd Ouled Haddou et Mohammed VI, puis bd Mohammed VI jusqu’à l’intersection avec le bd Lahrizi, et les bd Mekdad Lahrizi et Al Joulane.

Cette ligne compte 20 stations voyageur sur 12,5 km d'itinéraire, et offre 2 points de correspondance avec les lignes de tramway T1, station Lissasfa et la ligne T3 en cours de construction.

La seconde relie quant à elle le bd Ghandi au cimetière d’Errahma. Elle emprunte ainsi les bd Yaacoub Al Mansour, Moulay Abdellah Cherif, Oued Oum Rabii jusqu’au carrefour Haj Fateh, le quartier El Oulfa jusqu’à la rocade sud-ouest et le quartier Errahma entre la rocade jusqu’au cimetière. Il a par ailleurs été décidé de l’étendre jusqu’à l’intersection avec la P3003. Son extension prend son origine à proximité du cimetière Errahma.

La Bw2 s’étend ainsi sur une longueur d'environ 12 km, comportant 22 stations voyageur. Elle est dotée d'un point de correspondance avec la ligne tramway T2, station Place financière.

Mise en place des deux nouvelles lignes du tramway : les travaux vont bon train

En ce qui concerne le projet de mise en place de deux nouvelles lignes T3 et T4 du tramway, les travaux vont bon train, nous déclare Casa Transports. "Ce projet est réalisé sur plusieurs étapes. La première, relative à la phase préliminaire, qui consiste en la déviation des réseaux souterrains, a été achevée à 100%."

"La seconde phase, très ressentie par les citoyens, est relative aux travaux de plateforme voie ferrée et aux travaux d’infrastructure. C’est la phase de pose de la plateforme de voie ferrée, de réaménagement de la voie, de la refonte de tous les trottoirs, ainsi que du changement des réseaux d’assainissement des eaux pluviales. Plusieurs aspects de cette phase ne sont pas forcément visibles à l’œil nu."

"Les travaux de voie ferrée sur 26,5 km, qui ont démarré en février 2021, ont été achevés. Il nous reste un petit tronçon de 100 mètres, nous considérons que les travaux sont achevés à 100%", ajoute notre source.

"Les travaux gênant la circulation seront finalisés en novembre, et l’ensemble des travaux d’infrastructure, avancés à 94%, seront totalement achevés fin 2023."

Les stations des lignes T3 et T4 équipées à hauteur de 64%

Et notre interlocutrice à la SDL de noter : "Il faut toutefois savoir que ces travaux d’infrastructure et d’aménagement ne pèsent que 25% à 30% dans le projet global de mise en place de ces deux lignes."

"Le projet compte d’autres lots de travaux, plus lourds et plus lents. Il s’agit notamment des travaux d’équipement, d’énergie, de pose du système d’informations voyage, du matériel roulant, et de la construction du centre de maintenance. Tous ces aspects sont bien avancés, et la fin du projet dans sa globalité est prévue pour la fin de l’année en cours", ajoute-t-elle, soulignant que les travaux restants n’auront pas d’impact pénalisant sur la circulation à Casablanca. Il s’agit par exemple de l’équipement des stations, qui est à 64% d’avancement.

Le long des lignes T3 et T4, les axes aménagés et définitivement ouverts à la circulation se présentent comme suit :

T3 : Rue Smiha, bd Strasbourg, bd Mohammed VI depuis le bd la Résistance jusqu’à rue Ifni, bd Mohammed VI depuis la rue Ezzaizafoun jusqu’à bd Driss Harti, av. Abdelkader Essahraoui, bd Driss Allam, av. 10 mars et rue 1bis ;

T4 : bd Moulay Youssef, bd Allal El Fassi, rue Capitaine Puissesseau jusqu’à route des Oulad Ziane, av. des Forces Auxiliaires, av. Driss Allam jusqu’au bd Mohamed Bouziane, av. Driss Harti, bd Okba Ibnou Nafiaa.

Les axes qui sont en cours d’aménagement sur une seule rive tout en garantissant des voies de déviations de la circulation sont :

- T3 : Bd Driss el Allam entre bd Driss Harti et av. Abdelkader Essahraoui, bd Mohammed VI entre rue Ifni et rue Ezzaizafoun, bd Moulay Abderrahman entre le terminus Casa Port et Place Zellaqa ;

- T4 : les carrefours bds Okba / Driss Harti, et bds Driss el Allam / Driss Harti.

Les axes qui peuvent par ailleurs connaître des perturbations momentanées et ponctuelles de circulation, en raison des travaux de voirie, sont quant à eux :

- T3 : Bd Driss Harti entre av. 10 mars et l’approche de l'intersection des bds Driss Harti / Driss Allam ;

- T4 : bd Rahal Meskini entre Mustapha El Maani et la Gironde, route des Oulad Ziane entre le pont de franchissement de la voie ferroviaire et la bretelle de raccordement avec l’autoroute A3, av. 10 mars entre la bretelle de raccordement avec l’autoroute A3 et av. des Forces auxiliaires, av. Anoual et bd Driss Allam entre bd Mohamed Bouziane et l’approche de l'intersection des bd Harti et Driss Allam.

Tracé représentant l’avancement des travaux de voirie
Source : Casa Transports

Les chantiers menés parallèlement aux nouvelles lignes de tramway achevés

En parallèle de l’extension du réseau de tramway, des chantiers relatifs à de nouveaux ouvrages, répartis sur plusieurs quartiers et boulevards de la ville, sont également achevés, nous confie notre source.

Il s’agit notamment de :

- Le bâtiment du centre de maintenance, situé dans le quartier El Hantate, qui va mutualiser les opérations du tramway et du busway. Ce centre a une capacité d'accueil de 40 rames de tramway de 64 m de long, et de 25 bus de BHNS de 21 m de long.

- L'ouvrage ONCF Mohammed VI, à l’intersection du bd Mohammed VI et de la voie ferrée, et l'ouvrage ONCF Oulad Ziane, à l’intersection du bd Oulad Ziane et de la voie ferrée.

- Le pont bow-string au croisement de la route Oulad Ziane et de l'autoroute urbaine A3. Il est destiné à accueillir exclusivement la plateforme de la ligne T4.

- Le pont de dénivellation du boulevard Mohammed VI au croisement avec les boulevards Al Qods, Driss El Harti, Dakhla et Amgala, mis en circulation en mars dernier.

L’aménagement de trois places achevé, les travaux commencent pour deux autres

Par ailleurs, les travaux d’aménagement de trois places sur les cinq prévues ont été finalisés. Il s’agit des places Zellaqa, de la Victoire et celle qui se situe devant le garage Allal.

Les travaux d’aménagement des deux autres, qui vont démarrer, n’auront aucun impact sur la circulation. Il s'agit du parvis de la gare ferroviaire Casa Port, ainsi que la Place Hamidou Al Ouatani au boulevard Mohammed VI.

L’aménagement des carrefours au centre-ville achevé

L’aménagement de tous les carrefours traversés par le tramway au centre-ville ont également été finalisés.

Deux autres grands carrefours sont encore en cours d’aménagement, les travaux y sont réalisés par étapes, et devront être achevés d’ici à fin octobre 2023. Il s'agit des carrefours :

- Okba et Idriss El Harti ;

- Idris El Allam et Idriss El Harti.

Attention, les lignes aériennes des trames énergisées d’un courant continu de 750 V !

Comme pour le BHNS, Casa Transports souhaite sensibiliser les citoyens quant aux lignes aériennes de contact qui ont été installées pour les deux nouvelles lignes de tramway, et qui sont sous tension électrique. "Elles sont énergisées d’un courant continu de 750 volts. Il est donc extrêmement important de ne pas s’en rapprocher", alerte la SDL.

"Ces lignes sont électrifiées car les tests du matériel roulant sur la plateforme ont commencé. Il s’agit des tests dynamiques, entrepris sur une zone sécurisée et clôturée de la ligne T3, située entre les boulevards 10-Mars et Al Joulane. C’est le premier niveau de test, où la rame est testée à grande vitesse, pour confirmer la concordance de tous les équipements posés", explique notre source.

Circuit des deux nouvelles lignes de tramway

Notons que la ligne T3 reliera Salmia à la gare ferroviaire Casa Port, en passant par le boulevard Mohammed VI. Cette ligne offre 20 stations voyageurs, dont 5 points de correspondance gratuite avec les autres lignes du réseau de transport en commun en site propre : T1, T2, T4 et Bw1.

Quant à la T4, qui reliera Attacharouk au parc de la ligue arabe, en passant par le bd Oulad Ziane, elle comporte 19 stations, dont 3 points de correspondance gratuite avec les autres lignes de tramway : T1, T2 et T3.

Rappelons par ailleurs qu'en ce qui concerne les billets, la commune de Casablanca et ses partenaires vont mettre en place un ticket unique qui permettra aux voyageurs d'utiliser un seul billet à bord du BHNS et du tramway.

Trémie de la résistance : rien de nouveau

Enfin, les travaux pour la réalisation de la trémie de la Résistance n’ont pas encore démarré. Les études se poursuivent pour pouvoir l’accoler avec les deux trémies déjà existantes, de Omar Rifi et Dakar. L’objectif étant de mettre en place un passage souterrain depuis la trémie de Dakar en sortant vers le bd Zerktouni. Cette trémie va fluidifier la circulation et a pour objectif principal la dénivellation au droit de passage du tramway T3.

En attendant l’achèvement des études, Casa Transports avait construit il y a quelques mois, parallèlement aux travaux de la ligne T3, un portique soutenant la plateforme et permettant la continuité de l’exploitation du tramway dans le cas du lancement éventuel de travaux de construction d’une trémie sous la ligne T3.

Rappelons que le marché relatif à la maîtrise d’œuvre de la réalisation de ce projet a été attribué en septembre dernier à Jesa Building and Infrastructure, pour un montant de 5 millions de DH.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Attijariwafa bank: COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

L'UM6P accueille la 1re Conférence internationale sur l'économie des soins et la protection sociale

 

12e édition InwiDays : Sport-tech, le futur du football