Younes Sekkouri expose à Genève la politique migratoire du Maroc

Le ministre de l’Inclusion économique, de la petite entreprise, de l’emploi et des compétences, Younes Sekkouri, a présenté la politique migratoire du Royaume lors de la 36e session du Comité pour la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leurs familles.

Younes Sekkouri expose à Genève la politique migratoire du Maroc

Le 29 mars 2023 à 18h12

Modifié 30 mars 2023 à 9h27

Le ministre de l’Inclusion économique, de la petite entreprise, de l’emploi et des compétences, Younes Sekkouri, a présenté la politique migratoire du Royaume lors de la 36e session du Comité pour la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leurs familles.

Younes Sekkouri a présenté, mardi 28 mars à Genève, les fondements et le contenu de l'expérience du Maroc dans la gestion de la migration, notamment en matière de mise à niveau du cadre juridique de la migration, de l'asile et de la lutte contre la traite des êtres humains, et la protection des droits des Marocains résidant à l'étranger.

L'intégration des immigrés au Maroc

L’opération exceptionnelle de régularisation de la situation des immigrés au Maroc, lancée en 2014 et en 2017, a permis de régulariser la situation de quelque 50.000 migrants, en plus de renforcer le cadre juridique national, à travers l’adoption en 2016 de la loi relative à la lutte contre la traite des êtres humains, a rappelé le ministre.

Par ailleurs, l’ouverture du bureau des réfugiés et des apatrides, ainsi que la création d’une commission interministérielle chargée d’écouter les demandeurs d’asile et de traiter leurs dossiers, ont permis de régulariser la situation de 1.192 demandeurs d’asile de différentes nationalités, a relevé le ministre, notant que 259 mineurs ont ainsi obtenu le statut de réfugié au Maroc.

Et de relever qu’en 2022, un total de 4.305 migrants irréguliers ont bénéficié du programme de retour volontaire, sans oublier le démantèlement par les autorités publiques, au cours de la même année, de 290 réseaux actifs dans le trafic des immigrés et de la traite d’êtres humains.

L'amélioration des conditions des MRE

Le ministre a mis en avant le programme du Maroc visant à mettre en place des mesures pratiques destinées à améliorer les conditions des Marocains résidant à l'étranger, à protéger leurs droits et à renforcer leur contribution au développement socio-économique du pays.

Il a rappelé la mise en place d'une stratégie intégrée pour développer et améliorer les services consulaires à l'étranger, à travers notamment la numérisation de plusieurs prestations. Cette stratégie a permis le soutien des catégories vulnérables parmi les migrants marocains, tels que les prisonniers et les personnes âgées, ainsi que l'intervention en période de crise, a fait savoir Younes Sekkouri. Il a cité, comme exemple, le retour dans le pays de résidence de 77.000 citoyens marocains résidant à l'étranger et le rapatriement au Maroc de plus de 18.235 personnes.

Par ailleurs, le ministre a indiqué que les autorités publiques compétentes sont chargées d'assurer le contrôle des agences opérant au Maroc dans le domaine de la médiation internationale de l'emploi, et d'améliorer leur gouvernance pour protéger les droits des travailleurs à l'étranger contre toute violation ou exploitation.

Dans ce contexte, le Royaume a, en outre, mis en place des contrats de travail normalisés dans le cadre de la coopération bilatérale avec de nombreux pays, à travers lesquels les obligations et les devoirs des parties contractantes sont déterminés, tels que les salaires, la couverture santé et le droit au regroupement familial.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Sofac: Indicateurs T1 2024

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.