χ

Le Kia Sorento se met à l’hybride

Kia Maroc renforce son offre de modèles “verts” avec une déclinaison hybride de son SUV familial. Forte de 230 ch, elle se place un cran au-dessus des versions Diesel, avec l’avantage de l’exonération de la “Taxe de luxe”.

Le Kia Sorento se met à l’hybride

Le 18 novembre 2022 à 11h35

Modifié 18 novembre 2022 à 11h35

Kia Maroc renforce son offre de modèles “verts” avec une déclinaison hybride de son SUV familial. Forte de 230 ch, elle se place un cran au-dessus des versions Diesel, avec l’avantage de l’exonération de la “Taxe de luxe”.

Lancée il y a 18 mois sur notre marché, la quatrième génération du Kia Sorento n’y était jusqu’à présent disponible qu’avec le 2.2 l Diesel de 202 ch. Sa gamme reçoit désormais le renfort d’une inédite variante hybride simple (HEV), faisant du Coréen le seul dans la catégorie des SUV familiaux 7-places à proposer ce type de motorisation. Au passage, sa commercialisation porte à 4 modèles l’offre de la marque coréenne en la matière, après le Niro, la berline K5 et la version électrifiée du nouveau Sportage.

230 chevaux, pour un appétit modéré

Côté technique, cette déclinaison hybride combine un “petit” 1.6 l turbo essence de 180 ch à un moteur électrique de 44,2 kW (60 ch) pour une puissance totale de 230 ch et 350 Nm de couple. Cet ensemble est associé à une boîte de vitesse automatique à 6 rapports et, au choix, à une transmission à 2 ou 4 roues motrices.

Doté d’une petite batterie de 1,49 kWh, le Sorento T-GDi Hybrid n’avoue qu’une faible autonomie en mode électrique, limitée à quelques kilomètres. Elle lui permet cependant de réaliser de sensibles gains de consommation par rapport à un moteur thermique traditionnel. Kia annonce ainsi une moyenne de 6,4 l/100 km en cycle mixte WLTP, un score plutôt intéressant pour un véhicule de ce gabarit.

Des prix voisins des versions Diesel

Positionné un cran plus haut que son holomue Diesel, le Kia Sorento hybride n’est proposé que dans les deux finitions hautes, “Design Plus” et “Executive Plus”. Outre un équipement particulièrement complet, cette dernière se distingue surtout par une batterie d’aides à la conduite (alerte anti-collision, freinage autonome d’urgence avec détection de piétons et de cyclistes, régulateur et limiteur de vitesse adaptatifs, affichage des angles morts sur l’écran de tableau de bord…).

Quant aux tarifs, ils sont respectivement de 540.000 et 590.000 DH, soit un surcoût à finition égale de 30.000 DH par rapport aux versions Diesel, dont il faudra toutefois retrancher l’exonération de la “Taxe de luxe”… et la bonne conscience de rouler dans une voiture un brin plus “écolo”.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

LafargeHolcim Maroc : résultats T2 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.