χ

Entretiens Akhannouch-Kishida à Tokyo

En marge de son entretien avec le chef du gouvernement Aziz Akhannouch, le Premier ministre japonais Fumio Kishida a exprimé son regret suite à la non-participation du Maroc à la TICAD 8.

Entretiens Akhannouch-Kishida à Tokyo

Le 29 septembre 2022 à 12h36

Modifié 29 septembre 2022 à 12h36

En marge de son entretien avec le chef du gouvernement Aziz Akhannouch, le Premier ministre japonais Fumio Kishida a exprimé son regret suite à la non-participation du Maroc à la TICAD 8.

En visite au Japon pour représenter le Roi aux funérailles de l'ancien Premier ministre japonais Shinzo Abe, le chef du gouvernement Aziz Akhannouch s'est entretenu, le mercredi 28 septembre, avec l’actuel Premier ministre nippon, Fumio Kishida, indique le site du cabinet du Premier ministre du Japon.

Selon la même source, Fumio Kishida a exprimé son regret suite à la non-participation du Maroc au 8e sommet de la TICAD (Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique), qui s'est tenu les 27 et 28 août en Tunisie.

Cité par la MAP, le responsable japonais a réaffirmé la position du Japon de non-reconnaissance de l’entité séparatiste, lors de ces entretiens tenus au palais des hôtes d’Akasaka, dans la capitale japonaise.

Pour rappel, la Tunisie, contre l'avis du Japon et en violation du processus de préparation et des règles établies, avait décidé unilatéralement d'inviter le polisario. Face à cette attitude que le ministère marocain des Affaires étrangères a décrite comme étant “hostile et préjudiciable aux relations fraternelles que les deux pays ont toujours entretenues”, le Royaume a boycotté le sommet et rappelé son ambassadeur à Tunis.

“Le Premier ministre Kishida a assuré au chef du gouvernement marocain que les deux pays travailleront ensemble, y compris dans le cadre du futur processus de la TICAD”, précise-t-on sur le site du cabinet du Premier ministre japonais.

Promotion de l'expansion des entreprises japonaises au Maroc

Le Japon souhaite coopérer avec le Maroc pour promouvoir davantage l'expansion des entreprises japonaises au Maroc, lesquelles contribuent significativement, selon Aziz Akhannouch, au développement économique du Royaume.

Le chef du gouvernement n'a pas manqué de signaler la volonté du Royaume de soutenir les investissements japonais.

De son côté, le Premier ministre japonais a exprimé son souhait de voir le Maroc prendre des mesures pour assurer un approvisionnement stable en phosphates et engrais phosphatés, conclut la même source.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Aluminium du Maroc: Communiqué de presse post AGM 23-09-2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.