χ

Casablanca : 48 MDH pour la collecte des déchets inertes au niveau de 8 arrondissements

Casablanca veut s'attaquer au problème des déchets inertes. Dans ce sens, un appel d'offres composé de 4 lots a été lancé pour la collecte, le transport et le déchargement dans des sites d'élimination.

Nabila Rmili, maire de Casablanca, inspectant les points noirs des déchets inertes. 03/01/2022

Casablanca : 48 MDH pour la collecte des déchets inertes au niveau de 8 arrondissements

Le 21 septembre 2022 à 18h56

Modifié 21 septembre 2022 à 18h56

Casablanca veut s'attaquer au problème des déchets inertes. Dans ce sens, un appel d'offres composé de 4 lots a été lancé pour la collecte, le transport et le déchargement dans des sites d'élimination.

La Société de développement local Casa Baïa a lancé des appels d’offres pour sélectionner des prestataires pour la collecte, le transport et le déchargement des déchets inertes à Casablanca.

Divisés en quatre lots, ces appels d’offres concernent 8 arrondissements de Casablanca, pour une quantité annuelle estimée à 400.000 tonnes et un coût de la prestation estimé à 48 millions de dirhams TTC (au prix de 100 DH la tonne hors taxe).

  • Lot 1 : Arrondissements de Casablanca Anfa et Al Fida Mers Sultan (100.000 t) – 12 MDH (estimation)
  • Lot 2 : Arrondissements de Hay Hassani et Aïn Chock (120.000 t) – 14,4 MDH
  • Lot 3 : Arrondissements de Ben Msik et Moulay Rachid (90.000 t) – 10,8 MDH
  • Lot 4 : Arrondissements de Sidi Bernoussi et Ain Sbaâ Hay Mohammadi (90.000 t) – 10,8 MDH

La durée du contrat n’excède pas l’année budgétaire en cours. Il est toutefois reconductible d’année en année pour une durée totale de trois années.

Les moyens matériels mis à disposition devront inclure au minimum pour chaque lot :

  • deux grands chargeurs sur pneus adaptés aux volumes de déchets inertes à évacuer ;
  • un petit chargeur sur pneus adapté aux volumes de déchets à collecter sur la voie publique ;
  • huit camions de 20 m3 ou plus pour le transport des déchets inertes vers les sites d’élimination ;
  • quatre camions de 3 m3 ou plus ;
  • deux camions ampliroll d’une capacité de levage de plus de 30 tonnes ;
  • vingt conteneurs métalliques ouverts de 10 m3 ou plus.

Le marché concerne les déchets inertes de toute nature déposés sur la voie publique ou dans des points noirs ou des terrains vagues ou des points de transfert, y compris toutes sujétions prescrites au cahier des charges.

Ceux-ci devront être déchargés au niveau des sites d’élimination des déchets inertes, notamment à Carrière Chalalate et Carrière Mejjatia Ouled Taleb (dans un rayon de 10 km de la décharge contrôlée de Casablanca).

Rappelons que Nabila Rmili avait annoncé au début de son mandat vouloir s’attaquer à ce fléau alarmant pour les villes marocaines.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

LafargeHolcim Maroc : Communication trimestrielle T2 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Réunion de la commission en charge de la réforme des retraites