χ

Après la polémique, la construction près de Ksar Bhar à Safi a été démolie

La démolition qui a eu lieu, mardi 20 septembre, fait suite aux revendications de la société civile.

Après la polémique, la construction près de Ksar Bhar à Safi a été démolie

Le 21 septembre 2022 à 18h19

Modifié 22 septembre 2022 à 11h06

La démolition qui a eu lieu, mardi 20 septembre, fait suite aux revendications de la société civile.

Dans un communiqué publié le 18 septembre, l’association Mémoire de Safi, qui s’attelle à la promotion de l’héritage matériel et immatériel de Safi, a appelé les autorités à cesser les travaux près du monument historique Ksar Bhar. La construction a été démolie hier, mardi 20 septembre, suite aux revendications de l’association, mais aussi et surtout suite à l’intervention du ministère de la Culture, nous dit Mohammed Amine Rehhali, membre de Mémoire de Safi.

« Les travaux sont contraires à la loi » 

La construction qui a fait polémique a été portée à la connaissance de notre interlocuteur par le conseil provincial de Safi et supervisée par le gouverneur de la province de Safi. Selon des sources locales, il aurait été question de travaux de construction d’un kiosque. Mohammed Amine Rehhali signale qu’il est difficile de prédire la nature de la construction démolie, eu égard à l’absence du panneau de signalisation de chantier. Un phénomène assez « récurrent » à Safi, d’après notre source.

« Les travaux sont contraires à la loi, plus précisément au décret n°2-81-25 du 22 octobre 1981 pris pour l’application de la loi n°22-81 relative à la conservation des monuments historiques et des sites, des inscriptions, des objets d’art et d’antiquité », nous explique Mohammed Amine Rehhali.

En effet, l’article 32 de ce décret stipule que « l’établissement d’ouvrages d’intérêt public intéressant tout ou partie des immeubles classés ; monuments historiques ou naturels, sites urbains ou naturels à caractère historique, légendaire, ou pittoresque… ne peut être entrepris qu’après autorisation de l’autorité gouvernementale chargée des affaires culturelles, accordée après avis du ministre chargé de l’aménagement du territoire ».

Or, Ksar Bhar de Safi est classé par le Dahir du 7 novembre 1922 comme monument historique national, précise l’acteur associatif, signalant encore que l’esthétisme était l’autre cause derrière la revendication de l’interdiction des travaux près de cet édifice.

134 MDH pour la restauration de Ksar Bhar 

Ksar Bhar, où se côtoient à la fois histoire, art et architecture militaire, est caractéristique de l’époque coloniale manuéline. Il est confronté à un processus de dégradation et de transformation dû aux vagues de la mer. Ceci a conduit à la disparition de plusieurs parties du ksar et à l’apparition de cavités qui laissent s’infiltrer l’eau de mer dans les autres parties du château.

Cette forteresse, dont les travaux de réalisation furent entamées en 1516 et s’étalèrent jusqu’en 1523, a été édifiée sur 3.900 m², dans un site stratégique, permettant de contrôler le trafic portuaire et les routes côtières et l’ancien port de la ville (Mrissa Lkdima), ainsi que le trafic commercial dans l’embouchure de l’oued Chaâba.

A la rescousse de cet édifice sénile, peut-être, la convention relative à la fortification de la façade maritime du Ksar Bhar, sa réhabilitation, sa mise à niveau et sa transformation en un centre du patrimoine maritime national.

Approuvée en février 2021 par le Conseil communal de Safi, ladite convention est estimée à hauteur de 134 MDH. Les contributions ont été réparties de la sorte : le ministère de l’Intérieur contribue à hauteur de 30 MDH ; le ministère de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau à hauteur de 80 MDH ; le ministère de la Culture, de la jeunesse et des sports à hauteur de 10 MDH ; le Conseil de la région avec 10 MDH ; et enfin la commune urbaine de Safi avec 4 MDH.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Aradei Capital – Avis de convocation AGE – 5 septembre 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.