χ

Fact checking. Non, les pêcheurs ne rejettent pas les sardines à la mer pour augmenter les prix !

Une vidéo diffusée sur Facebook montre des sardines flottant à la surface de l'eau. L’auteur de la vidéo avance que les pêcheurs rejettent une partie de leurs prises, afin de créer une pénurie et d’augmenter les prix.

Fact checking. Non, les pêcheurs ne rejettent pas les sardines à la mer pour augmenter les prix !

Le 17 septembre 2022 à 8h24

Modifié 17 septembre 2022 à 8h24

Une vidéo diffusée sur Facebook montre des sardines flottant à la surface de l'eau. L’auteur de la vidéo avance que les pêcheurs rejettent une partie de leurs prises, afin de créer une pénurie et d’augmenter les prix.

1- Les faits

Jeudi 15 septembre, une vidéo a été diffusée sur les réseaux sociaux où l’on voit des pêcheurs sur une barque artisanale en mer. Près de leur embarcation, une longue coulée de sardines flottant à la surface. En guise d’explication, les auteurs de la vidéo assurent que les bateaux de pêche rejettent une partie de leurs prises, dans le but de créer une pénurie et de maintenir élevés les prix des sardines. Cette explication est-elle plausible ?

2- Le prix de la sardine est stable.

Médias24 a contacté plusieurs professionnels du secteur de la pêche maritime.

Le prix de la sardine est-il élevé ces derniers temps ? Kamal Sabri, président de la Chambre de pêche maritime de l’Atlantique Nord, nous assure qu’il n’y a “aucune hausse et [que] les prix sont stables depuis quelques semaines”.

Des propos qui nous ont été confirmés par une source au département de la Pêche maritime, précisant que “la demande en sardines est très importante, notamment au niveau international. Les pêcheurs n’ont donc aucun intérêt à gaspiller une partie de leurs prises”.

En effet, outre la consommation nationale annuelle qui atteint 12 kg de poisson par personne, le Maroc répond également à la demande internationale. D’ailleurs, l’année 2021 a été marquée par une hausse des exportations des produits de la mer de l’ordre de 15%, pour atteindre 24,2 milliards de DH.

A présent que l’hypothèse d’une manœuvre destinée à augmenter les prix est écartée, comment expliquer que les sardines sans vie flottent à la surface de la mer ?

3- Les explications.

Selon nos interlocuteurs, trois cas de figure peuvent être à l’origine de ce phénomène. “Les filets de pêche subissent parfois des avaries et perdent la totalité ou une partie de la prise”, explique Kamal Sabri.

La seconde possibilité est liée au quota de pêche. “Si un bateau n’a pas le droit de pêcher plus de dix tonnes, mais qu’il en attrape douze, il risque d’être pénalisé lors d’un contrôle. Il pourrait donc être tenté de jeter les deux tonnes supplémentaires”, avance notre source au département de la Pêche maritime. “Mais ce cas de figure est assez rare. Les pêcheurs préfèrent en effet vendre leur surplus à un autre bateau avant d’arriver au port plutôt que de le jeter et de le gaspiller.”

La dernière explication tient à l’opportunisme de certains pêcheurs. “Les bateaux qui ont atteint leur capacité de stockage maximum jettent une partie de leurs prises pour la remplacer par du poisson qui coûte beaucoup plus cher”, indique notre source.

4- En conclusion 

S’il est difficile de déterminer avec certitude laquelle des raisons précitées est à l’origine du gâchis constaté dans la vidéo, l’hypothèse d’une manœuvre pour augmenter les prix est à écarter.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Avis de réunion de l'assemblée Générale Ordinaire Aluminium du Maroc du 3 Juin 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.