χ

Feux de forêt : 290 millions de DH en soutien aux populations touchées

Le gouvernement a signé une convention-cadre pour la mise en œuvre d’une série de mesures urgentes visant à atténuer l’impact des récents incendies sur l’activité agricole et les forêts, et à apporter un soutien aux populations locales touchées.

Feux de forêt : 290 millions de DH en soutien aux populations touchées

Le 22 juillet 2022 à 14h12

Modifié 22 juillet 2022 à 15h42

Le gouvernement a signé une convention-cadre pour la mise en œuvre d’une série de mesures urgentes visant à atténuer l’impact des récents incendies sur l’activité agricole et les forêts, et à apporter un soutien aux populations locales touchées.

En application des directives royales, le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a présidé, ce vendredi 22 juillet 2022 à Rabat, la cérémonie de signature d’une convention-cadre pour la mise en œuvre d’une série de mesures urgentes, dont le coût est de l’ordre de 290 millions de DH, annonce un communiqué de la primature.

Annoncées jeudi 21 juillet par le porte-parole du gouvernement, ces mesures qui visent l’atténuation de l’impact des incendies portent sur :

– la prise de différentes mesures, à court et moyen terme, en vue d’apporter un soutien à la population pour la réfection des habitations touchées qui ont été recensées par les autorités publiques ;

– le lancement des opérations de reforestation sur quelque 9.330 hectares et de remise en valeur des arbres fruitiers touchés ;

– le renforcement des moyens de prévention et de lutte contre de nouveaux incendies ;

– l’atténuation de l’impact sur les éleveurs de bétail et les apiculteurs dans les régions touchées, tout en poursuivant la mise en œuvre des projets de développement économique intégrés dans les zones touchées ;

– la création de 1.000 opportunités d’emploi supplémentaires dans la région de Tanger-Tétouan- Al Hoceima, dédiées aux personnes touchées et aux membres de leurs familles pour travailler dans les chantiers du programme Awrach.

Cette convention-cadre a été signée par Nadia Fettah, ministre de l’Economie et des finances, Fatim Ezzahra El Mansouri, ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, Mohammed Sadiki, ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Younes Sekkouri, ministre de l’Inclusion économique, de la petite entreprise, du travail et des compétences, ainsi que par Mohamed Mhidiya, wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Said Zniber, wali de la région Fès-Meknès, Omar Morou, président du conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et Abdelouhed Al Ansari, président du conseil de la région de Fès-Meknès.

Cité dans le communiqué, le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch a déclaré que « les équipes d’intervention relevant des Forces armées royales, de la Gendarmerie royale, des Forces auxiliaires, de la Protection civile et de l’Agence nationale des eaux et forêts, se sont mobilisées, conformément aux hautes instructions royales, pour éteindre les incendies, apporter un soutien aux populations touchées et protéger leurs biens, saluant la mobilisation totale de l’ensemble des intervenants pour maîtriser ces incendies ».

Le chef du gouvernement a appelé tous les intervenants à veiller à la mise en œuvre immédiate des mesures d’urgence arrêtées en vue d’atténuer l’impact des incendies sur l’activité agricole et les forêts, et soutenir la population affectée par ces sinistres survenus au cours du mois de juillet 2022.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Microdata – Indicateurs financiers trimestriels T3 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.