χ

Souss-Massa : un programme d’appui de 100 MDH aux TPME touristiques

Les TPME et les porteurs de projets touristiques de la région Souss-Massa pourront bientôt bénéficier d'un programme de soutien financier et technique, destiné à améliorer l'offre d'animation touristique de la destination.

Souss-Massa : un programme d’appui de 100 MDH aux TPME touristiques

Le 9 juillet 2022 à 9h41

Modifié 9 juillet 2022 à 9h41

Les TPME et les porteurs de projets touristiques de la région Souss-Massa pourront bientôt bénéficier d'un programme de soutien financier et technique, destiné à améliorer l'offre d'animation touristique de la destination.

La toute nouvelle SDR TMPE Souss Massa, également appelée SMART Tourisme, s’apprête à lancer le programme d’appui aux TPME touristiques, doté d’un budget de 100 millions de dirhams.

SMART Tourisme est une société de développement régional (SDR) créée spécialement pour assurer la maîtrise d’ouvrage de ce projet, avec un capital social de 4 millions de dirhams détenu par le conseil régional et la SMIT.

Le programme est le fruit d’un partenariat entre le conseil régional Souss-Massa, la wilaya de la région, le ministère du Tourisme et la Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT). Il vise à soutenir la relance économique après la crise du Covid, à travers la mise en place de mesures d’aide au financement et au conseil technique.

Plus de 150 entreprises de la région Souss-Massa devraient en bénéficier, permettant ainsi de créer plus de 600 nouveaux emplois sur trois ans.

Le programme d’appui est destiné à hauteur de 30% de l’enveloppe aux TPME touristiques existantes, dans une logique de mise à niveau de leurs structures touristiques, et à hauteur de 70% pour les porteurs de nouveaux projets de développement dans les différentes filières touristiques.

Pour les porteurs de projets, un soutien à l’investissement sera octroyé pour améliorer la rentabilité à travers des primes pouvant atteindre jusqu’à 10% du montant de l’investissement pour les projets d’hébergement, jusqu’à 30% pour les projets de loisir et d’animation, et jusqu’à 50% pour les projets portant sur l’innovation et la créativité.

Combler l’insuffisance de l’offre d’animation touristique

Toutefois, la priorité sera accordée aux projets ayant trait à l’animation et à ceux ayant un caractère innovant dans l’objectif d’enrichir et de densifier l’offre d’animation de la destination.

Cette orientation se justifie, selon SMART Tourisme, par l’insuffisance de l’offre d’animation touristique et son inadaptation au positionnement et aux ambitions d’Agadir Souss-Massa comme destination internationale.

Pour remédier à cette situation et sortir de l’offre classique qui porte principalement sur l’hébergement, la région veut proposer davantage de loisirs et d’expériences touristiques. Il s’agit d’améliorer l’attractivité de la destination et d’enrichir le circuit du visiteur durant son séjour.

Ainsi, les nouvelles offres créées devront permettre une complémentarité avec celles déjà existantes, selon une approche thématique liée à la nature, la culture, les activités sportives, le bien-être, etc.

Elles devront également répondre à une demande touristique de plus en plus variée en quête de nouvelles expériences pour tous les âges et tous les goûts. Enfin, elles devront répondre au changement de tendance des marchés touristiques après la pandémie.

Voici les propositions émises par SMART Tourisme pour la Baie d’Agadir :

    • Restauration gastronomique avec animation ;
    • Restauration snacking sur la corniche : foodtrucks, kiosques ;
    • Divertissements, jeux et loisirs : Lego club, simulateurs de vol, escape-game ;
    • Animation nocturne : restaurant dîner-spectacle ;
    • Animation sur la plage : beach club, chiringuitos, kiosques, snacking, location de matériel ;
    • Animation artistique : spectacles son et lumières, spectacles et animations de rue ;
    • Commerces et shopping : pop-up stores, boutiques de produits dérivés ;
    • Transport touristique : Segway, vélo, train touristique ;
    • Activités de sport et de bien-être.

Pour les autres provinces :

    • Hébergement authentique, hébergement en milieu rural, hébergement insolite, écolodge ;
    • Animation : boutiques et kiosques de produits dérivés, parcs de loisirs, bike parc, aires de jeux ;
    • Sports nautiques, activités sportives dans l’arrière-pays, randonnées, clubs équestres, location de matériel ;
    • Agritourisme.

Un prestataire externe pour accompagner le déploiement du programme 

SMART Tourisme fera appel à un prestataire externe pour l’accompagner dans le déploiement du programme. Un appel d’offres, qui estime la prestation à 17,8 millions de dirhams, a été lancé dans ce sens.

L’entreprise choisie devra élaborer un manuel des procédures et les documents y afférents pour la gestion du programme. Elle devra également préparer un référentiel de qualité par catégorie cible de TPME touristique, afin de pouvoir s’aligner sur les standards nationaux et internationaux en termes de labellisation et de certifications.

Le prestataire aura également la mission d’aider à identifier et à sélectionner les porteurs de projets selon les critères définis, en assurant l’assistance technique sur tout le processus, depuis l’élaboration des appels à manifestation d’intérêt jusqu’à la contractualisation avec les bénéficiaires du programme, en passant par les journées de sensibilisation et de sélection.

Il devra assurer un accompagnement technique et administratif aux porteurs de projets dans la candidature au programme et dans le déploiement de leurs projets, notamment à travers la formation et la transformation digitale.

Le prestataire aura aussi à développer une plateforme digitale pour le programme, qui sera accessible aux TMPE, notamment pour le déploiement des formations et la dématérialisation du processus d’accompagnement et de gestion du programme.

Enfin, il aura pour mission de mobiliser des fonds de l’ordre de 100 millions de dirhams auprès de partenaires et bailleurs de fond pour couvrir les besoins de développement du programme ; des fonds qui ne doivent pas parvenir du budget de l’Etat, de ses institutions ou des collectivités territoriales.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Alliances: communiqué de presse

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.