χ

5e conférence ministérielle de l'UpM : lancement de l’Initiative équipe Europe dotée de 2,8 MM€

Durement touchés par la pandémie, les Etats membres de l’Union pour la Méditerranée débattent à Marrakech des leviers à actionner en vue d’une reprise économique inclusive, numérique et durable. L'Initiative Équipe Europe est une première réponse apportée par la Commission européenne à l’échelle méditerranéenne.

5e conférence ministérielle de l'UpM : lancement de l’Initiative équipe Europe dotée de 2,8 MM€

Le 17 mai 2022 à 18h07

Modifié 18 mai 2022 à 0h00

Durement touchés par la pandémie, les Etats membres de l’Union pour la Méditerranée débattent à Marrakech des leviers à actionner en vue d’une reprise économique inclusive, numérique et durable. L'Initiative Équipe Europe est une première réponse apportée par la Commission européenne à l’échelle méditerranéenne.

L’Union pour la Méditerranée (UpM) a été créée en 2008 afin de renforcer la coopération régionale à travers des initiatives destinées aux jeunes et aux femmes. Au regard des défis socio-économiques post-pandémie auxquels sont confrontés les pays du pourtour méditerranéen, l’implication de l’organisation intergouvernementale dans la reprise économique régionale tombe sous le sens.

Les activités de la 5e conférence ministérielle pour la Méditerranée, organisées les 17 et 18 mai au Palais des congrès à Marrakech, permettent effectivement de mesurer le chemin à parcourir en matière de reprise économique inclusive, verte, numérique et durable pour tous.

Et pour cause, en comparaison des adultes, les jeunes du sud de la Méditerranée sont trois fois plus susceptibles de se retrouver sans emploi, alors que seulement 20% des femmes sont actives sur le marché du travail dans cette région.

Le Maroc n'échappe pas à ce constat. Huit femmes sur dix sont exclues du marché de travail (HCP), et le taux d’emploi des jeunes (15-29 ans) dépasse à peine les 25 % (2021).  

“Mais il y a toujours de l’espoir”, affirme Nasser Kamel, secrétaire général de l'UpM. “Le capital humain dont dispose notre région pousse à croire en un futur meilleur car il peut contribuer d’une manière significative à la reprise économique”, poursuit l’ancien ambassadeur d’Égypte au Royaume-Uni (2014 à 2018).

"La jeunesse méditerranéenne est un atout”, complète Nicolas Schmit, commissaire européen chargé de l’Emploi et des droits sociaux. Et d'ajouter : “Nous avons l’obligation d’élaborer des politiques économiques de création d’emploi pour aider les jeunes et les femmes en particulier à accéder au marché du travail, exploiter leur potentiel, et promouvoir une économie plus équitable.”

A cet égard, Younes Sekkouri, ministre de l’Inclusion, de la petite entreprise et de l’emploi, a mis en avant les différentes mesures entreprises par le Maroc. Et notamment le lancement des programmes 'Awrach' et 'Forsa', ainsi que le ciblage politique en matière de tourisme et de transport "qui ont été mis en place dans l'optique d'atténuer les effets de la crise sur les populations vulnérables”.

2,8 milliards d’euros investis dans 78 projets 

Au vu des prévisions de la Banque mondiale, estimant que près de 100 millions de jeunes pourraient être au chômage en 2050 dans la région MENA, le capital humain peut in fine se transformer en arme à double tranchant.

D’où l'intérêt du lancement de l'Initiative Équipe Europe (IEE) régionale pour le voisinage Sud. Dotée d’un budget de 2,8 milliards d'euros, cette initiative bénéficie du soutien de la Commission européenne, de l'Italie et de l'Allemagne, de la Banque européenne d’investissement (BEI) et de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD).

Son objectif est de mener à terme 78 projets articulés autour de plusieurs axes, dont le commerce et l’investissement durable, la formation professionnelle, le renforcement de compétences et l'entrepreneuriat inclusif.

Un projet considéré comme le reflet de “l’histoire commune des pays membres de l’Union pour la Méditerranée. Une histoire faite de résilience, de reprise et de créativité, qui permet d'instaurer des solutions innovantes à tous les problèmes des jeunes femmes et des jeunes hommes”, conclut le secrétaire général de l’UpM dont la 5e conférence ministérielle s'annonce chargée.

Plusieurs conférences sont en effet au programme, dont celle sur le thème « Emploi et employabilité des plus vulnérables, en particulier parmi les jeunes et les femmes », et la session organisée par le secrétariat de l’UpM et de l’ONUDI sur le thème « Les femmes et l’emploi ». 

Des événements sur lesquels Médias24 reviendra en détail, au même titre que la signature du Hub de l’UpM sur l’emploi grâce au commerce et à l’investissement.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

S2M: Communiqué Financier des Indicateurs T2 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.