χ

Hajj 2022 : le 31 mai, date limite pour demander la récupération des frais

Le ministère des Habous annoncera au public les frais du pèlerinage une fois que les autorités saoudiennes compétentes auront fixé le coût des services de base et supplémentaires.

(Archives MAP)

Hajj 2022 : le 31 mai, date limite pour demander la récupération des frais

Le 10 mai 2022 à 15h01

Modifié 10 mai 2022 à 16h19

Le ministère des Habous annoncera au public les frais du pèlerinage une fois que les autorités saoudiennes compétentes auront fixé le coût des services de base et supplémentaires.

La Commission royale chargée du pèlerinage a pris connaissance, le mardi 10 mai, à travers un exposé présenté par le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq, des mesures prises depuis la dernière réunion de préparation du hajj au titre de l’année 1443.

Ainsi, au vu des contraintes liées au temps, la Commission royale chargée du pèlerinage a recommandé que le ministère annonce au public les frais du pèlerinage une fois que les autorités saoudiennes compétentes auront fixé les frais des services de base et supplémentaires, indique le ministère des Habous et des affaires islamiques dans un communiqué.

La période de recouvrement des frais a été limitée à cinq jours ouvrables et débutera une semaine après l’annonce des frais, selon la même source. Le 31 mai est la date limite pour demander la récupération des frais du hajj en cas de désistement.

La Commission royale a aussi recommandé au ministère de coordonner avec toutes les parties concernées, notamment le ministère de l’Intérieur, le ministère de la Santé et de la protection sociale, ainsi que les compagnies aériennes Royal Air Maroc et Saudi Arabian Airlines, afin d’accélérer les mesures nécessaires à la réussite de cette saison de pèlerinage, compte tenu de la contrainte liée au temps.

Elle a également appelé à intervenir auprès des services concernés pour faciliter les procédures liées au transfert des frais de pèlerinage et à la délivrance des visas, à l’approche du délai fixé par les autorités saoudiennes pour la conclusion des contrats et la délivrance des visas.

Les personnes exclues du hajj au titre de l’année 2022, en raison de la condition d’âge ou de non-achèvement du schéma vaccinal, conserveront leur droit d’effectuer le pèlerinage l’année prochaine si la condition d’âge est remplie et la vaccination parachevée, rappelle la même source. La durée de séjour dans les lieux saints ne dépassera pas 25 jours.

(Avec MAP)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Communiqué de presse: Immorente Invest finalise l’acquisition d’une usine à l’agropole de Meknès louée par Aptiv (ex Delphi) pour un investissement de plus de 190 MDH

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.