χ

Voici comment protéger les enfants contre les hépatites virales aiguës

La vigilance des parents et des professionnels de santé, ainsi que le respect des mesures d’hygiène, sont les moyens de protection les plus efficaces contre les hépatites aiguës chez les enfants. Un adénovirus est suspecté d’en être la cause.

Voici comment protéger les enfants contre les hépatites virales aiguës

Le 4 mai 2022 à 17h42

Modifié 4 mai 2022 à 18h08

La vigilance des parents et des professionnels de santé, ainsi que le respect des mesures d’hygiène, sont les moyens de protection les plus efficaces contre les hépatites aiguës chez les enfants. Un adénovirus est suspecté d’en être la cause.

D’après le Dr Tayeb Hamdi, médecin et chercheur en politiques et systèmes de santé, le Maroc n’a enregistré aucun cas officiellement confirmé d’hépatite aiguë. Celle-ci a touché environ 200 enfants dans plus de dix pays en Europe et en Amérique du Nord. « Sur l’ensemble des enfants touchés, un enfant au moins est décédé, et un enfant sur dix a dû subir une transplantation du foie », précise l’expert.

Dans un article intitulé « Les hépatites virales mystérieuses : la vigilance des parents et des professionnels de santé », le Dr Hamdi souligne que ces hépatites aiguës affectent essentiellement les enfants de moins de dix ans.

Les symptômes de cette maladie se manifestent par une jaunisse, rendant le blanc des yeux et la peau de couleur jaunâtre, des vomissements, une diarrhée et des douleurs abdominales. L’urine devient foncée et les selles pâles. Sans oublier une fatigue et des démangeaisons.

L’expert estime qu’il revient aux parents observant des symptômes similaires chez leurs enfants de consulter sans délai pour réaliser un diagnostic précoce et des mesures de protection.

“Les professionnels de santé sont aussi invités à investiguer sur tous les cas probables en vue de les déclarer au ministère de la Santé”, recommande le Dr Hamdi. “Les enfants et leurs parents doivent observer rigoureusement les règles d’hygiène : lavage des mains fréquents, avant les repas, après les toilettes et les mesures d’hygiène respiratoire.”

Le Dr Hamdi indique que les hépatites aiguës sont généralement dues à des infections virales A, B, C, D ou E qui touchent le foie. Mais aussi à des médicaments, des plantes ou des produits toxiques pour cet organe.

“Les analyses biologiques et épidémiologiques n’ont décelé aucune cause virale connue, ni cause toxique à cette flambée d’hépatites”, a par ailleurs souligné le Dr Hamdi, ajoutant qu’un adénovirus est suspecté d’en être la cause.

Cet adénovirus a été retrouvé chez 8 enfants sur 10 atteints par les hépatites virales. “Sa responsabilité n’est pas formellement établie ; surtout les circonstances qui auraient aidé ce virus à se transformer d’un agent infectieux, normalement bénin chez les enfants, en une infection aussi sévère”, a-t-il expliqué.

Et d’ajouter : “Les adénovirus forment une famille d’une soixantaine de variétés, dont le sérotype 41 est responsable de rhumes et de bronchites chez les enfants de moins de 5 ans en particulier, pendant l’hiver et le printemps.”

Selon le Dr Hamdi, les experts explorent toutes les pistes, et émettent principalement trois hypothèses pour expliquer cette flambée de cas :

– L’adénovirus a connu des variations, des mutations ou l’émergence d’un nouvel adénovirus.

– Après deux ans de confinements et de mesures barrières, les enfants, accusant une dette immunitaire, se retrouvent brutalement face des agents infectieux.

– Une co-infection par le virus de la Covid-19 et l’adénovirus.

Enfin, le Dr Hamdi assure que toute relation avec les vaccins est écartée, la majorité de ces enfants n’ayant pas été vaccinés contre la Covid.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SAHAM Assurance Maroc : Indicateurs d’activité du 1er trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.