χ

L’ANP lance les études pour l’implantation d’un terminal gazier au port de Mohammedia

Le port de Mohammedia accueillera un nouveau terminal gazier et une unité flottante de stockage et de regazéification (FSRU). Les études du projet seront confiées au groupement CID-Artelia SAS - Principia-Artelia Industrie, dont l'offre a été retenue par la commission à l'issue d'un appel d'offres lancé en janvier dernier.

L’ANP lance les études pour l’implantation d’un terminal gazier au port de Mohammedia

Le 21 février 2022 à 20h33

Modifié 22 février 2022 à 13h46

Le port de Mohammedia accueillera un nouveau terminal gazier et une unité flottante de stockage et de regazéification (FSRU). Les études du projet seront confiées au groupement CID-Artelia SAS - Principia-Artelia Industrie, dont l'offre a été retenue par la commission à l'issue d'un appel d'offres lancé en janvier dernier.

La vocation énergétique conférée par le plan directeur portuaire national 2030 (PDPN) au port de Mohammedia est en train de se concrétiser.

L’ouverture des plis relative au marché de « l’étude d’actualisation du poste C pour le terminal GNL et FSRU » au port de Mohammedia a eu lieu ce 17 février. La commission a décidé de proposer à l’Agence nationale des ports (ANP) de retenir l’offre présentée par le groupement CID-Artelia SAS-Principia-Artelia Industrie. C’est l’offre la moins disante pour un montant avoisinant les 8,4 MDH.  Le groupement est l’adjudicataire du marché sauf surprise.

Il aura pour mission de mener l’étude dans un délai de 210 jours. L’étude comprend plusieurs missions, parmi lesquelles l’actualisation du plan de masse. Le groupement doit, entre autres, « examiner l’étude déjà réalisée du poste C pour GPL, proposer les adaptations/actualisations à faire, étudier le plan de masse du poste FSRU/GNL en tenant compte des navires de projet, des données naturelles et des besoins en infrastructures, ainsi que les exigences opérationnelles, les expériences similaires, les références techniques et les directives internationales (PIANC, OCIMF, SIGTTO) », lit-on dans la documentation de l’appel d’offres.

La solution attendue, et qui doit être proposée par le groupement, comprendra des détails sur l’amarrage du méthanier et la FRSU, ainsi que sur l’amarrage du méthanier au FSRU.

Le groupement doit aussi établir le design industriel conceptuel des installations nécessaires pour recevoir et transporter le gaz naturel du port de Mohammedia vers le réseau de distribution. Ces installations comprennent notamment :

  • des bras ou flexibles de chargement/déchargement pour le gaz naturel ;
  • une ligne de transport de gaz naturel (dans l’état liquide ou gazeux) du bras de chargement vers le point de raccordement terrestre ;
  • les installations d’envoi et de réception, d’outils de déplacement et/ou de mesure ;
  • une salle de contrôle du quai et du système de gazoduc qui sera relié aux stations à fermeture rapide par un système de télécommunications.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Auto Nejma : Indicateurs Trimestriels T4 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.