Plus de la moitié des Marocains préfèrent le mode de travail hybride (enquête)

Selon une étude du cabinet Rekrute, 62% des entreprises marocaines ont basculé vers le télétravail, et plus de la moitié des Marocains préfèrent combiner télétravail et présentiel. Malgré les difficultés techniques, 71% des sondés déclarent être plus productifs en travaillant à distance. 

Plus de la moitié des Marocains préfèrent le mode de travail hybride (enquête)

Le 4 janvier 2022 à 12h57

Modifié 4 janvier 2022 à 15h49

Selon une étude du cabinet Rekrute, 62% des entreprises marocaines ont basculé vers le télétravail, et plus de la moitié des Marocains préfèrent combiner télétravail et présentiel. Malgré les difficultés techniques, 71% des sondés déclarent être plus productifs en travaillant à distance. 

L’enquête a été menée en novembre 2021 auprès de 2.709 salariés marocains, travaillant majoritairement dans de grandes et moyennes entreprises.

Les entreprises marocaines semblent avoir accueilli à bras ouverts le télétravail. Pas moins de 62% des participants à cette enquête déclarent que leur entreprise l’applique aujourd’hui, dont 13% qui révèlent qu’elles ont basculé en télétravail à temps complet. Alors que 38% affirment que leur entreprise fonctionne encore entièrement en présentiel.

La majorité des entreprises réticentes au changement, qui maintiennent le présentiel, ne prévoient pas d’appliquer le télétravail prochainement. 

Aujourd’hui, 62% des entreprises marocaines, œuvrant principalement dans le secteur des centres d’appels, de l’informatique, de la banque, de l’automobile, de la comptabilité et du BTP, appliquent le télétravail. On apprend qu’il ne s’agit pas d’une initiative unilatérale. En effet, 72% des télétravailleurs admettent avoir opté pour ce mode de fonctionnement volontairement.

Une préférence qui s’est confirmée davantage en raison du gain en productivité constaté. 71% des salariés marocains en télétravail déclarent être plus productifs, et 80% des participants à cette enquête, qui tiennent des réunions à distance, jugent ces dernières plus efficaces que les réunions physiques.

Toutefois, 57% des salariés sondés se plaignent des difficultés techniques qui, parfois, peuvent être sources de démotivation et de baisse de productivité. 

La mauvaise connexion internet et l’inadaptation des outils de travail sont les deux facteurs clés qui influencent le sentiment d’une moindre productivité chez les salariés travaillant à distance. Par ailleurs, 23% déclarent utiliser leur propre matériel. 

Plus de la moitié des salariés marocains préfèrent le mode hybride 

Malgré ces difficultés, 57% des salariés marocains privilégient le mode de travail hybride et 25% préfèrent travailler uniquement à distance. 72% des personnes en télétravail sont allées jusqu’à aménager un espace dédié chez elles, ce qui montre à quel point elles se sont bien accommodées à ce mode de travail et qu’elles ont l’intention de s’y investir à l’avenir. 

Cette préférence pour le télétravail s’explique par plusieurs avantages : gain de temps, gain de productivité, meilleur équilibre entre vie privée et vie professionnelle, réduction du stress et de la fatigue.

Interrogés sur leur niveau de satisfaction, 67% des télétravailleurs se disent satisfaits du télétravail ; 25% d’entre eux allant jusqu’à le qualifie d’ « extraordinaire ». En revanche, un tiers d’entre eux en gardent un goût amer.

Cela dit, « le télétravail semble loin d’être parfait ou convenir à tous. Le débordement du temps de travail sur la vie personnelle est l’inconvénient principal du télétravail », conclut l’étude. 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

IMMORENTE INVEST : VISA DE L’AMMC SUR LE DOSSIER D’INFORMATION RELATIF AU PROGRAMME D’ÉMISSION DE BILLETS DE TRÉSORERIE d’UN PLAFOND DE 300 MDH

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.