Covid / Variant : le Maroc décide un criblage et un séquençage de tous les tests positifs

Selon le directeur de la plateforme génomique fonctionnelle du Centre national de recherche scientifique, Pr El Mustapha El Fahim, il a été décidé de procéder au criblage et au séquençage génomique de tous les tests positifs. L'objectif est de tout mettre en œuvre pour une détection précoce du variant Omicron afin d'en limiter la propagation.

Covid / Variant : le Maroc décide un criblage et un séquençage de tous les tests positifs

Le 1 décembre 2021 à 17h08

Modifié 2 décembre 2021 à 13h36

Selon le directeur de la plateforme génomique fonctionnelle du Centre national de recherche scientifique, Pr El Mustapha El Fahim, il a été décidé de procéder au criblage et au séquençage génomique de tous les tests positifs. L'objectif est de tout mettre en œuvre pour une détection précoce du variant Omicron afin d'en limiter la propagation.

Joint par Médias24, le Pr El Mustapha El Fahim, directeur de la plateforme génomique fonctionnelle du Centre national de recherche scientifique (CNRS), explique que « pour assurer la détection précoce du variant Omicron au Maroc, il a été décidé, à la suite de réunions notamment avec le ministère de la Santé, de procéder au criblage et au séquençage de tous les tests positifs, compte tenu de leur faible nombre ».

Une mesure mise en place « avant le déclenchement d’une nouvelle vague de transmission. Par la suite, le séquençage de 10% des cas positifs sera suffisant », indique le Pr El Fahim.

Selon le directeur de la plateforme génomique fonctionnelle, qui est l’un des quatre laboratoires chargés de la surveillance génomique au Maroc, cette opération est « cruciale ». Elle doit être mise en oeuvre de « manière intelligente », pour « détecter le ou les premiers cas et ainsi limiter ou stopper la propagation communautaire » du nouveau variant.

Le Pr El Fahim indique qu’il a été décidé de « procéder au criblage de tous les tests positifs, via des kits de criblage déjà disponibles dans certains laboratoires. Il s’agit d’une technique qui repose sur le test PCR ciblé. Ainsi, le kit spécifique PCR  qui détecte le variant Alpha, peut également détecter le variant Omicron, car ils ont la même délétion dans le gène S. Par la suite, vient l’étape du séquençage génomique sur les variants suspects ». Il s’agit d’une mesure déployée en avril 2020 dans le cadre du plan national de séquençage génomique.

LIRE EGALEMENT: 

Coronavirus : comment le Maroc continue de surveiller l’apparition des variants

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CFG Bank – résultats au 30 juin 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.