Le conseil de la concurrence autorise Sensyo Pharmatech S.A.

Le Conseil de la concurrence a approuvé la création de l'entreprise Sensyo Pharmatech S.A. par le Fonds Mohammed VI pour l'investissement, BAB Consortium, le Suédois Recipharm AB et Samir Machhour, pour la production de vaccins et d'autres produits de biotechnologie au Maroc.

Le conseil de la concurrence autorise Sensyo Pharmatech S.A.

Le 8 novembre 2021 à 13h29

Modifié 8 novembre 2021 à 13h56

Le Conseil de la concurrence a approuvé la création de l'entreprise Sensyo Pharmatech S.A. par le Fonds Mohammed VI pour l'investissement, BAB Consortium, le Suédois Recipharm AB et Samir Machhour, pour la production de vaccins et d'autres produits de biotechnologie au Maroc.

Qualifiée juridiquement de projet de concentration, la création de la société Sensyo Pharmatech S.A. par le Fonds Mohammed VI pour l’investissement, BAB Consortium, le Suédois Recipharm AB et Samir Machhour, a été approuvée par le Conseil de la concurrence.

Comme signalé précédemment par Médias24, le Conseil de la concurrence avait annoncé, samedi 2 octobre 2021, avoir été notifié de ce projet.

Il s’agit de la deuxième étape : celle relative au projet industriel prévu sur le moyen terme à horizon 2024, dans le cadre de la stratégie pour doter le Maroc de capacités industrielles et biotechnologiques complètes et intégrées, dédiées à la fabrication de vaccins.

Une convention en ce sens avait été signée le 5 juillet devant le roi Mohammed VI. La première étape consiste en une production « fill & finish » par Sothema et Sinopharm.

Les trois banques, Bank Of Africa, Attijariwafa Bank et Banque Populaire, qui avaient créé dès le 23 mars 2021 une société dénommée MoroccoSino Pharma, ayant pour objet toutes opérations commerciales ou industrielles liées au médicament, du conditionnement à la fabrication, ont procédé le 1er septembre à la modification (et précision) de son objet social et au changement de sa dénomination.

Désormais, elle s’appelle BAB Consortium S.A.. Son objet social a été modifié pour permettre à la société la réalisation de tous projets industriels, le négoce de tous biens ainsi que la prise de participations dans toutes sociétés existantes ou en formation.

La deuxième étape était la création de Sensyo Pharmatech S.A., ayant pour objet la création d’une usine sous le format Contract Manufacturing Organization (CMO), dont le but est le déploiement d’activités de remplissage et de « fill & finish » pour la production de vaccins et d’autres produits de biotechnologie.

Au cours de la cérémonie de signature de conventions présidée le 5 juillet dernier par le roi Mohammed VI, une présentation du projet avait été effectuée par Samir Machhour.

La contribution attendue de l’entreprise suédoise est la suivante :

– l’assistance au pilotage de la construction de l’usine ;

– la formation des équipes de travail au Maroc et en Europe dans les usines Recipharm ;

– le transfert de technologies de manufacture en salle blanche et le savoir-faire adéquat ;

– la gestion de l’usine au Maroc et la garantie de la qualité des lots fabriqués ;

– le fait d’assurer la viabilité de l’usine et son développement commercial sur une base de gestion privée ;

– la planification de son expansion et sa croissance sur la base des décisions prises par le conseil d’administration ;

– la mise à disposition de capacités disponibles dans les usines Recipharm dans le monde durant la pandémie actuelle.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Ajarinvest : CDG PREMIUM IMMO

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.