Latifa Akharbach Commandeur du mérite des arts, des lettres et de la communication du Burkina Faso

Mme Latifa Akharbach, présidente de la Haute autorité de la communication audiovisuelle HACA, a été décorée à titre exceptionnel, ce lundi 18 octobre 2021 à Ouagadougou, de l’insigne de Commandeur du mérite des arts, des lettres et de la communication, au nom du Président de la République du Burkina Faso M. Roch Marc Christian Kaboré.

Latifa Akharbach Commandeur du mérite des arts, des lettres et de la communication du Burkina Faso

Le 20 octobre 2021 à 10h08

Modifié 20 octobre 2021 à 10h19

Mme Latifa Akharbach, présidente de la Haute autorité de la communication audiovisuelle HACA, a été décorée à titre exceptionnel, ce lundi 18 octobre 2021 à Ouagadougou, de l’insigne de Commandeur du mérite des arts, des lettres et de la communication, au nom du Président de la République du Burkina Faso M. Roch Marc Christian Kaboré.

Par cette distinction officielle, le Chef de l’Etat du Faso, Grand maître des Ordres burkinabé, a tenu à témoigner de la reconnaissance de son pays pour les efforts déployés par la HACA, en matière de transfert technologique et d’expertise, à l’adresse du Conseil supérieur de la communication du Burkina Faso.

Lors de cette même cérémonie, Najib Bouezmarni, Adil Bourbate et Talal Salahdine, respectivement directeur informatique, manager des systèmes d’exploitation et manager des affaires africaines et internationales au sein de la HACA ont, également, été décorés de l’insigne de Chevaliers de l’ordre du mérite des arts, des lettres et de la communication.

Dans une allocution prononcée à cette occasion, Mme Latifa Akharbach a remercié les hautes autorités du Burkina pour l’honneur qu’elles lui ont fait, à travers cette décoration et a affirmé que « comme pour toutes les institutions marocaines, l’action de la HACA est inspirée par la vision africaine de Sa Majesté le Roi Mohammed VI qui prône, face aux nombreux défis auxquels fait face notre continent, la recherche de solutions africaines, mises en œuvre par le biais d’expertises africaines au bénéfice du citoyen africain. »

Concernant la mise à disposition du CSC de la solution informatique Haca Media Solutions dédiée au monitoring des programmes audiovisuels et très performante, notamment en matière de gestion du pluralisme politique dans les médias audiovisuels, Mme Akharbach a assuré son vis-à-vis burkinabé de son parfait soutien, en matière de formation continue et pour l’extension de l’installation de cette solution en régions.

Il est à noter que Mme Latifa Akharbach conduit dans la capitale burkinabé une délégation de la HACA formée, également, de MM. Ahmed Elattari, manager économie des médias et Yassine Charif, chargé d’études à l’observatoire de la diversité des médias, qui prend part, en tant qu’instance invitée, aux travaux de la Plateforme des régulateurs des médias des pays de l’UEMOA (Union Economique et Monétaire Ouest Africaine) et de la Guinée, qui se tiennent du 18 au 21 octobre à Ouagadougou, en marge de la 27ème édition du Festival Panafricain du Cinéma et de la Télévision (FESPACO).

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Microdata – Indicateurs financiers trimestriels T2 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.