Le Roi Mohammed VI fixe les trois priorités de la nouvelle législature

Le Roi Mohammed VI a adressé, vendredi 8 octobre, un discours aux membres des deux Chambres du Parlement, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la 11e législature.

Le Roi Mohammed VI fixe les trois priorités de la nouvelle législature

Le 8 octobre 2021 à 16h24

Modifié 8 octobre 2021 à 17h34

Le Roi Mohammed VI a adressé, vendredi 8 octobre, un discours aux membres des deux Chambres du Parlement, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la 11e législature.

L’ouverture du Parlement par le Roi donne le coup d’envoi à un nouveau cycle politique et d’action publique, à l’échelle nationale et au niveau des collectivités territoriales.

Les 5 prochaines années seront décisives pour relever les défis du développement et avancer dans les grands chantiers ouverts par le Souverain.

Les trois priorités fixées par le Roi sont les suivantes:

1. Les questions de souveraineté et de défense des intérêts supérieurs du Royaume et de son positionnement régional et international.

Le Roi a insisté sur la sécurité des besoins et approvisionnements stratégiques, alimentaires, énergétiques, médicaments, … avec une mise à jour continue des besoins nationaux. On s’attend à ce que cette directive figure en bonne place dans le programme gouvernemental, avec un cadre juridique organisant les stocks de sécurité ainsi que les investissements nécessaires à la constitution de capacités de stockage.

2. La relance de l’économie, notamment pour surmonter les difficultés créées par la crise pandémique du Covid-19. Le Souverain a réaffirmé la priorité donnée à la relance et au soutien des acteurs économiques.

3. Le déploiement du nouveau modèle de développement (NMD). Ce nouveau gouvernement coïncide avec la mise en œuvre du nouveau modèle de développement, qui ouvre la voie à une nouvelle génération de projets.

Le Roi a insufflé un sentiment de confiance en rappelant également les indicateurs économiques les plus récents et en annonçant un taux de croissance prévisionnel de 5,5% pour cette année 2021. Il est d’ailleurs possible que ces prévisions soient dépassées comme nous l’avons publié dans nos colonnes. Un taux de 6% n’est pas exclu.

Le discours du Roi incite donc non seulement à la confiance mais également à l’investissement et à la prise d’initiative. La bourse de Casablanca a d’ailleurs salué ce vendredi 8 octobre 2021, la nomination du nouveau gouvernement. Parions que le monde des affaires au sens le plus large, suivra.

Au regard du Nouveau modèle de développement, cette législature sera donc inaugurale, sachant que l’horizon des objectifs du NMD est 2035. Cette législature constituera donc le tiers du chemin à parcourir.

Le Roi a appelé à une refonte substantielle du HCP, qui deviendra un mécanisme d’aide à la coordination stratégique des politiques de développement. Le rapport de la CSMD recommandait la création d’un mécanisme de suivi de la mise en œuvre du nouveau modèle de développement. Ce sera donc le HCP.

 

Voici le texte intégral du discours royal diffusé, dans l’enceinte du Parlement:

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

MUTANDIS : publie son document de référence.

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.