Meurtre de citoyens marocains au Mali : le témoignage d’un routier marocain

Les témoignages s'enchaînent après l'attaque armée de deux chauffeurs marocains sur une route malienne. Le drame a fait trois morts et un blessé. Récit.

Meurtre de citoyens marocains au Mali : le témoignage d’un routier marocain

Le 13 septembre 2021 à 17h10

Modifié 13 septembre 2021 à 17h52

Les témoignages s'enchaînent après l'attaque armée de deux chauffeurs marocains sur une route malienne. Le drame a fait trois morts et un blessé. Récit.

Khalid, un collègue des victimes et habitué de cette route, rapporte des détails recueillis auprès des proches des victimes, concernant ce tragique événement qui a coûté la vie à trois personnes.

Familier des pratiques des gangs de « voltigeurs » ou pirates de la route sur les voies subsahariennes, Khalid se dit choqué par la nature de ce crime ayant visé ses camarades.

En effet, deux camions ont été visés par l’attaque survenue au niveau de la commune de Didiéni, à environ 300 km de Bamako. Il s’agit des deux seuls engins ayant finalisé les formalités au niveau du poste frontière en Mauritanie en fin de matinée, et qui avaient pu quitter, seuls, le convoi vers 11h du matin, en direction de Bamako.

D’après le récit de Khalid, un autre chauffeur en provenance du Mali et qui remontait vers la Mauritanie, a essuyé des tirs depuis un véhicule Toyota 4×4 stationné au bord de la route. Ayant échappé à ses assaillants, ce dernier a selon cette version, tenté d’avertir les victimes, une dizaine de kilomètres avant l’endroit où s’est déroulé le drame.

Selon notre interlocuteur, l’attaque des deux camions des victimes est survenue vers 17h. Après avoir reçu deux balles, Mohamed, le chauffeur actuellement hospitalisé a réussi à s’échapper. Il était accompagné d’un « fquih » marocain qu’il a pris à son bord devant une mosquée de Nouakchott et qui a fini par succomber à ses blessures.

Les assaillants ont réussi à ouvrir le deuxième camion et ont tué Hassan, un autre chauffeur marocain, accompagné d’un guide malien.

Mohamed, le chauffeur blessé a pu être évacué vers un hôpital local, avant d’être transféré à la clinique Pasteur à Bamako.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SALAFIN : Publication des résultats relatifs à l’opération d’augmentation de capital

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.