Lancement de l’extension de l’Institut des métiers de l’aéronautique de Nouaceur

Les travaux d'extension de l’Institut spécialisé dans les métiers de l'aéronautique et de la logistique aéroportuaire (Ismala) ont été lancés, jeudi 4 mars, à Nouaceur, pour un coût estimé à 79,8 millions de DH.

Lancement de l’extension de l’Institut des métiers de l’aéronautique de Nouaceur

Le 5 mars 2021 à 8h51

Modifié 10 avril 2021 à 23h23

Les travaux d'extension de l’Institut spécialisé dans les métiers de l'aéronautique et de la logistique aéroportuaire (Ismala) ont été lancés, jeudi 4 mars, à Nouaceur, pour un coût estimé à 79,8 millions de DH.

Le projet est financé à hauteur de 59,5 millions de DH par le fonds « Charaka », un cadre de coopération entre le Maroc et les Etats-Unis, représentés par le Millennium challenge corporation (MCC), tandis que le reste (20,2 MDH) est supporté par l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT).

Les travaux d’extension/reconversion offriront une capacité d’accueil additionnelle annuelle de 1.200 places pédagogiques dans 9 filières, en l’occurrence la logistique aéroportuaire, le traitement de surface, le traitement thermique, l’usinage sur les machines à commande numérique, la mécanique d’entretien d’aéronef, l’aérostructure et le soudage aéronautique.

Le projet est porté par l’OFPPT, en partenariat avec le Groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales (Gimas), le département de l’Industrie et l’Office national des aéroports (ONDA).

Le partenariat en question s’est concrétisé par la création d’un Conseil d’établissement, comme organe de gouvernance de cet établissement, dans le cadre d’un partenariat public-privé.

Le coup d’envoi du chantier a été donné par le ministre de l’Education nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Saaïd Amzazi, et le ministre de l’Industrie, du commerce, de l’économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy, en présence notamment du président du Conseil de la région Casablanca-Settat, Mustapha Bakkoury, du gouverneur de la province de Nouaceur, Abdallah Chater, de la directrice générale de l’OFPPT, Loubna Tricha, de la directrice générale de l’ONDA, Habiba Laklalech, et du président du Gimas, Karim Cheikh.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CFG Bank : Résultats au 31 décembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.