Lancé par l’Afem, le programme Amally bénéficie déjà à une trentaine de femmes

Au total, 31 femmes se sont inscrites au programme ''Amally'', mis en place en novembre dernier par l’Association des femmes chefs d’entreprises du Maroc (Afem), afin d’accompagner les jeunes femmes entrepreneures ayant souffert économiquement de la crise sanitaire actuelle.

Lancé par l’Afem, le programme Amally bénéficie déjà à une trentaine de femmes

Le 4 mars 2021 à 14h24

Modifié 11 avril 2021 à 2h50

Au total, 31 femmes se sont inscrites au programme ''Amally'', mis en place en novembre dernier par l’Association des femmes chefs d’entreprises du Maroc (Afem), afin d’accompagner les jeunes femmes entrepreneures ayant souffert économiquement de la crise sanitaire actuelle.

Cette opération, qui doit bénéficier à 100 femmes sur l’année 2021, s’articule autour de quatre axes : le coworking, le networking (le réseautage), la formation et l’élaboration d’un programme personnalisé.

D’après les chiffres communiqués par l’Afem, 60% des bénéficiaires ont sollicité le programme personnalisé ; 57% le networking ; 40% la formation et 23% le co-working. Ces femmes sont principalement à la tête de TPME et dans les secteurs des produits du terroir, des services et des NTIC, du design et de la décoration, du tourisme, du conseil, du management et de la formation, de la cosmétique et de la parfumerie, du BTP et de l’ingénierie, de l’environnement, des ressources humaines et de l’intérim.

« Le programme Amally a été particulièrement sollicité par des femmes dont l’entreprise a plus de dix ans. Le manque de visibilité est toujours là. La campagne de vaccination avance bien, certes, mais elle n’est pas encore en mesure de nous apporter plus de visibilité », commente Leila Doukkali, présidente de l’Afem, auprès de Médias24.

L’appel à candidature est toujours ouvert sur la plateforme www.amally.ma.

A lire aussi


Maroc : Une lente reprise prévue et un risque sur le financement des entreprises privées (FMI)

Le chef de la mission du FMI au Maroc, Roberto Cardarelli a dressé un état des lieux de l’économie marocaine et des risques liés à la crise. Pour lui, la reprise économique est bel et bien amorcée. Mais le poids du tourisme dans l’économie et son lent redémarrage seront pénalisants. L’accroissement des besoins de financement du Trésor pourrait également impacter la disponibilité des crédits au secteur privé.

Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

LafargeHolcim Maroc : Modalités de participation à l’Assemblée Générale Mixte

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.