En images, les dégâts matériels causés pas les inondations à Tétouan

Les fortes pluies qui se sont abattues sur la ville de Tétouan, lundi 1er mars, avec un cumul de 100 mm entre 07H et 16H, ont provoqué d'importantes crues et inondations, causant de nombreux dégâts matériels mais sans faire de blessés.

En images, les dégâts matériels causés pas les inondations à Tétouan

Le 2 mars 2021 à 11h58

Modifié 11 avril 2021 à 2h50

Les fortes pluies qui se sont abattues sur la ville de Tétouan, lundi 1er mars, avec un cumul de 100 mm entre 07H et 16H, ont provoqué d'importantes crues et inondations, causant de nombreux dégâts matériels mais sans faire de blessés.

Une nouvelle vidéo sur les inondations de Tétouan a été mise en ligne par notre confrère Tanja24. Elle reflète l’ampleur des dégâts causés par les pluies torrentielles: routes, véhicules, espace publics, habitations,… des quartiers entiers ont été ravagés.

Selon les autorités de la province de Tétouan, contacté par la MAP, quelques 275 maisons ont été touchées par ces inondations au niveau de plusieurs quartiers de la ville, 11 voitures légères ont été emportées par les eaux et les murs extérieurs de certains établissements et autres dépendances ont partiellement été détruits. Les crues ont également perturbé ou interrompu la circulation au niveau de plusieurs axes routiers de la ville.

Toutes les ressources humaines et logistiques nécessaires ont été mobilisées afin de faire face à cette situation exceptionnelle, atténuer les effets des inondations, préserver la sécurité et les biens des citoyens et rétablir la fluidité de la circulation, souligne-t-on.

A lire aussi


Maroc : Une lente reprise prévue et un risque sur le financement des entreprises privées (FMI)

Le chef de la mission du FMI au Maroc, Roberto Cardarelli a dressé un état des lieux de l’économie marocaine et des risques liés à la crise. Pour lui, la reprise économique est bel et bien amorcée. Mais le poids du tourisme dans l’économie et son lent redémarrage seront pénalisants. L’accroissement des besoins de financement du Trésor pourrait également impacter la disponibilité des crédits au secteur privé.

Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Immorente propose un rendement de 4,5 dh/action et innove en proposant une distribution trimestrielle

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.