Fnideq: 650 contrats de travail conclus avec les femmes touchées par la crise

Les autorités provinciales de M'diq-Fnideq et l'Anapec continuent à conclure des contrats de travail au profit des femmes touchées par la crise économique provoquée par la pandémie et la fermeture du point de passage de Bab Sebta.

Fnideq: 650 contrats de travail conclus avec les femmes touchées par la crise

Le 26 février 2021 à 8h43

Modifié 11 avril 2021 à 2h50

Les autorités provinciales de M'diq-Fnideq et l'Anapec continuent à conclure des contrats de travail au profit des femmes touchées par la crise économique provoquée par la pandémie et la fermeture du point de passage de Bab Sebta.

Cette opération a permis de conclure, jusqu’à présent, environ 650 contrats de travail, au profit d’un groupe de femmes, pour travailler dans des unités industrielles spécialisées dans le recyclage textile situées dans la région, a annoncé l’Agence pour la promotion et le développement du Nord (APDN).

Dans une déclaration à la MAP, le conseiller d’emploi de l’Anapec à la préfecture de M’diq-Fnideq, Yassir Badaou, a souligné que l’Agence a mobilisé tous les cadres nécessaires, en vue de garantir la réussite de cette opération, et ce en coopération avec les autorités provinciales de M’diq-Fnideq, qui ont déployé plusieurs centres de proximité pour accueillir les bénéficiaires.

« Nous veillons à réaliser des entretiens de diagnostic de la situation des bénéficiaires, en vue de faciliter leur orientation et leur permettre de bénéficier des offres d’emploi disponibles », a relevé le responsable, précisant que le nombre de contrats de travail signés devrait atteindre 700 vers la fin de cette semaine.

L’APDN avait souligné auparavant que d’autres initiatives d’emploi sont en cours de mise en place, dans le cadre des efforts déployés pour favoriser la relance économique de la province de Tétouan et de la préfecture de M’diq-Fnideq.

A lire aussi


Maroc : Une lente reprise prévue et un risque sur le financement des entreprises privées (FMI)

Le chef de la mission du FMI au Maroc, Roberto Cardarelli a dressé un état des lieux de l’économie marocaine et des risques liés à la crise. Pour lui, la reprise économique est bel et bien amorcée. Mais le poids du tourisme dans l’économie et son lent redémarrage seront pénalisants. L’accroissement des besoins de financement du Trésor pourrait également impacter la disponibilité des crédits au secteur privé.

Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SALAFIN: Résultats Semestriels S1-2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.