Les assureurs ont-ils accordé la remise Covid sur l’assurance automobile ?

La réduction promise a été appliquée, assure la FMSAR. Les personnes qui estiment ne pas en avoir bénéficié, soit ne répondent pas aux conditions d'éligibilité, soit n'ont pas aperçu la remise, compte tenu de son faible montant et de l'augmentation éventuelle d'autres tarifs d'assurance.

Les assureurs ont-ils accordé la remise Covid sur l’assurance automobile ?

Le 1 février 2021 à 16h42

Modifié 11 avril 2021 à 2h50

La réduction promise a été appliquée, assure la FMSAR. Les personnes qui estiment ne pas en avoir bénéficié, soit ne répondent pas aux conditions d'éligibilité, soit n'ont pas aperçu la remise, compte tenu de son faible montant et de l'augmentation éventuelle d'autres tarifs d'assurance.

Le mois de janvier est connu pour être la période de renouvellement des contrats d’assurance automobile de nombreux assurés. Ceux-ci peuvent bénéficier, depuis juin 2020 et jusqu’à mai 2021, à l’occasion du renouvellement de leurs contrats, d’un rabais exceptionnel de prime pouvant atteindre, pour un contrat annuel, 30% de la portion de prime RC automobile et garanties annexes couvrant les deux mois de confinement. C’est ce qui a été annoncé par la Fédération marocaine des sociétés d’assurance et de réassurance (FMSAR) en mai dernier.

Ce rabais avait été présenté comme un réajustement exceptionnel induit par la baisse de la sinistralité qui a marqué la période du confinement en 2020. Il est octroyé au moment du renouvellement, entre le 1er juin 2020 et le 31 mai 2021, à condition que le véhicule ait été assuré pendant la durée du confinement.

Cela dit, des interrogations ont été soulevées sur les réseaux sociaux ces derniers jours. Des assurés se plaignent d’avoir payé la même prime d’assurance que l’année d’avant et qu’ils n’ont pas bénéficié de la réduction promise par les assureurs.

Qu’en est-il réellement ? Est-ce que la réduction a été appliquée comme annoncé ou pas ?

Médias24 a posé la question à Bachir Baddou, Directeur Général de la FMSAR, et à Hafsa Ascandar, Directrice Générale de la Fédération nationale des agents et courtiers d’assurance au Maroc (FNACAM). Les deux confirment que le rabais a bel et bien été appliqué.

« Il n’y a pas eu de changement par rapport à ce qu’on avait annoncé. Les annonces faites au niveau de nos communications ont été respectées », déclare Bachir Baddou.

Et d’ajouter : « Ce rabais s’applique d’une manière automatique. Il y a une application informatique qui comporte toutes les données concernant l’assuré et qui effectue les calculs automatiquement. On ne procède pas au cas par cas. On est dans un process industriel. Il y a des millions de personnes qui sont assurées. Donc, si la personne qui vient renouveler son contrat répond aux conditions prédéterminées, elle obtiendra la réduction sur sa prime ».

Hafsa Ascandar qui affirme n’avoir reçu, au niveau de la FNACAM, « aucune réclamation de la part des assurés concernant l’application de ce rabais », insiste toutefois sur les conditions qu’il faut respecter afin de bénéficier de cette réduction : « Le véhicule doit avoir été assuré pendant la période du confinement sans aucun jour d’interruption de la couverture d’assurance. Il faut aussi que le contrat soit renouvelé chez la même compagnie d’assurance ».

« Ces conditions ont peut-être fait des mécontents ou n’ont pas été bien comprises », pense-t-elle.

De plus, quelques compagnies d’assurance n’ont pas bien expliqué comment le calcul du rabais se fait. « Il y a des compagnies d’assurance qui donnent le détail du calcul du rabais au niveau de l’attestation, d’autres se contentent de mentionner qu’un rabais a été appliqué sans donner de détails », indique-t-elle.

D’autres précisions sont à prendre en compte. D’après les données communiquées par notre source, le rabais est appliqué aux contrats arrivant à échéance et renouvelés chez la compagnie tenante avec les taux suivants :

> Pour les contrats annuels : 30% de la prime prorata temporis payée par le client pour la période du 20 mars au 20 mai, soit 5% de la prime annuelle si le client était assuré pendant les deux mois du confinement ;

> Pour les contrats semestriels : 20% de la prime prorata temporis payée par le client pour la période du 20 mars au 20 mai, soit 6,7% de la prime semestrielle si le client était assuré pendant les deux mois du confinement ;

> Pour les contrats trimestriels : 10% de la prime prorata temporis payée par le client pour la période du 2 mars au 20 mai, soit 6,7% de la prime trimestrielle si le client était assuré pendant les deux mois du confinement.

> La durée du contrat utilisée comme référence pour l’application des taux rabais doit correspondre à celle du nouveau contrat à souscrire ;

> Le rabais est applicable une seule fois pour les contrats inférieurs à une année ;

La commission et les taxes seront calculées sur la prime nette du rabais.

Une réduction de montant très faible peut passer inaperçue

Prenons l’exemple d’un assuré qui paie une prime annuelle de 4.000 dirhams. Il bénéficiera d’un rabais équivalent à 30% de la prime de deux mois. Cela donne une ristourne de 200 DH seulement. C’est l’équivalent de 5% de remise sur le montant total annuel de la prime. C’est un petit gain, qui risque d’être affaissé par une hausse du tarif d’une des garanties, une nouvelle couverture comme les catastrophes naturelles, ou une hausse des prix de l’assistance.

Notre interlocutrice affirme que « c’est possible ».  

Et ajoute que « l’application de la garantie Evcat (événement catastrophique) ou un changement au niveau du taux de CRM (coefficient de réduction-majoration) peut expliquer le fait que certains assurés n’ont pas ressenti l’application de ce rabais ».

A rappeler que le montant global de cette réduction de prime représente pour le secteur de l’assurance une enveloppe de plus 500 millions de dirhams.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SOTHEMA : Communiqué Post Conseil d’Administration « Indicateurs Financiers S1 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.