La liquidation de l'OCE enfin actée par le conseil de gouvernement

Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi 27 aout à Rabat, a adopté le projet de loi 06.20 portant dissolution et liquidation de l'Office de commercialisation et d'exportation (OCE), a indiqué le ministre porte-parole du gouvernement, Saaid Amzazi.

La liquidation de l'OCE enfin actée par le conseil de gouvernement

Le 28 août 2020 à 8h30

Modifié 10 avril 2021 à 22h50

Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi 27 aout à Rabat, a adopté le projet de loi 06.20 portant dissolution et liquidation de l'Office de commercialisation et d'exportation (OCE), a indiqué le ministre porte-parole du gouvernement, Saaid Amzazi.

Ce projet intervient du fait que l'Office a cessé d'exercer les missions qui lui sont attribuées par la loi n° 30.86 de 1993 portant réorganisation de l'OCE, à l'exception de la Société de commercialisation d'agrumes et autres fruits et légumes au Maroc (SOCAMAR) qui poursuit son activité, a expliqué M. Amzazi lors d'un point de presse à l'issue du Conseil.

Il fait aussi suite à la non-atteinte des objectifs attendus du plan de restructuration dudit office, a-t-il ajouté.

En outre, M. Amzazi a fait savoir que ce projet s'inscrit dans le cadre de la réforme du volet institutionnel dans le domaine de la commercialisation des produits agroalimentaires et de l'exécution du Plan Maroc Vert (PMV) à travers la création de l'Agence pour le développement agricole (ADA).

La dissolution et la liquidation prendront effet dès l'entrée en vigueur de ce texte de loi, tout en préservant le statut de personnes morales pour des raisons de liquidation, a précisé le ministre, notant que les immobilisations, les biens et les participations de l'OCE seront transférés, à titre gracieux, à l'Etat, tandis que les dettes de l'office seront prises en charge par le Budget de l'Etat.

Ce projet prévoit également que l'Etat remplacera l'OCE dans l'ensemble de ses droits et engagements, en particulier ceux générés par les commandes de travaux, les provisions et les services, ainsi que par les contrats et conventions en cours de finalisation ou de livraison, a souligné M. Amzazi. Et de conclure que le personnel et les retraités de l'office seront transférés à d'autres établissements publics, dont la liste sera déterminée en vertu d'un texte organique, pour préserver leurs droits administratifs et sociaux acquis.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Aradei Capital: COMMUNIQUÉ RELATIF AU RAPPORT FINANCIER ANNUEL 2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.