Covid-19 : dépistage des acteurs de la pêche maritime dans la région de Tanger

Une opération de dépistage a été organisée, samedi 27 juin, au profit des acteurs de la pêche maritime au port de Tanger, et ce dans le cadre de la stratégie nationale de lutte contre la propagation de la pandémie du Covid-19.

Covid-19 : dépistage des acteurs de la pêche maritime dans la région de Tanger

Le 28 juin 2020 à 15h50

Modifié 10 avril 2021 à 22h44

Une opération de dépistage a été organisée, samedi 27 juin, au profit des acteurs de la pêche maritime au port de Tanger, et ce dans le cadre de la stratégie nationale de lutte contre la propagation de la pandémie du Covid-19.

Cette opération concerne l’ensemble des gens de mer travaillant dans les ports de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima dans le but de lutter contre la propagation du Covid-19, et d’assurer la continuité du secteur de la pêche et l’approvisionnement du marché national en poisson frais.

Le délégué des pêches maritimes, Mohiyddine Moudden, a indiqué que cette opération de dépistage, qui cible les pêcheurs pratiquant la pêche côtière et la pêche en haute mer et l’ensemble des acteurs travaillant au niveau du port a permis la réalisation de plus de 1.400 tests.

Cette campagne se poursuivra jusqu’au lundi 29 juin et le nombre de tests devrait atteindre environ 2.000, selon la même source

Jusqu’à présent, l’opération de dépistage du Covid-19 a concerné les pêcheurs travaillant dans les ports de M’diq et les centres de pêche maritime relevant des points de débarquement Quaà Asserasse, le village des pêcheurs de Chemlala, le port de Jebha, l’unité de santé relevant de la délégation des pêches maritimes d’Al Hoceima, le port Cala Iris et le port de Ksar Sghir (province Fahs-Anjra). Elle se poursuivra lundi dans le port de Larache.

(Avec MAP)

A lire aussi


Rachi Guerraoui, Polytechnique Lausanne : Le Maroc doit investir dans la Blockchain

INTERVIEW. Professeur d’Informatique à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), Rachid Guerraoui nous explique sa vision des monnaies numériques et pense qu’un contrôle souverain permettrait de les développer de façon stable. Pour le professeur maroco-suisse, les avancées financières permises par la blockchain sont inarrêtables et boosteront les échanges financiers et leur transparence.

Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SCR. Etats financiers au 31.12.2019

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.