χ

Ilias Tahiri: le parquet d’Almeria ordonne la poursuite de l’enquête

Faisant suite aux nouvelles révélations concernant les conditions du décès de Ilias Tahiri, le parquet d'Almeria ordonne la poursuite de l'enquête.

Ilias Tahiri: le parquet d’Almeria ordonne la poursuite de l’enquête

Le 19 juin 2020 à 21h05

Modifié 11 avril 2021 à 2h46

Faisant suite aux nouvelles révélations concernant les conditions du décès de Ilias Tahiri, le parquet d'Almeria ordonne la poursuite de l'enquête.

Ilias Tahiri est décédé en juillet 2019, dans un centre pour mineurs à Almeria, en Espagne.

Les circonstances de son décès ont été rendues publiques par le quotidien espagnol « El Pais » le 9 juin dernier.

En effet, alors que la justice espagnole avait conclu, en janvier 2020, à une « mort violente accidentelle », la vidéo publiée par « El Pais » démontre que le jeune Ilias a été violemment plaqué à plat ventre sur un lit, immobilisé par 6 membres du personnel du centre (5 gardes et un responsable), alors qu’il n’opposait aucune résistance. 

Suite à ce rebondissement, le collectif « Justice pour Ilias », composé d’acteurs de la société civile, personnalités politiques et avocats, a décidé de porter plainte pour réclamer la réouverture de l’enquête. 

Le coordinateur de ce collectif, Maître Mourad Elajouti, a publié un communiqué ce vendredi 19 juin, dans lequel il précise que le parquet d’Almeria a demandé la poursuite de l’enquête

Selon Maître Elajouti, le ministère public a indiqué, à travers un communiqué, que « toutes les conditions requises par notre Code pénal et la jurisprudence de la Cour suprême sont réunies pour imputer le résultat du décès à des personnes qui, connaissant les risques inhérents à leur décision et même en étant expressément avertis, ils ont approuvé et ordonné l’application du protocole de contention mécanique ».

Cela dit, le parquet considère qu’il s’agit d’un « usage excessif de la force » et non d’un meurtre comme le réclame le collectif « Justice pour Ilias ». 

Ce dernier ne compte pas s’arrêter là. Selon Me Elajouti, une lettre sera adressée à l’ambassadeur d’Espagne « afin de transmettre les doléances » du collectif au ministère de la Justice espagnol. 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

IMMOLOG : Indicateurs du 4ème trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.