Trump confirme la mort de Baghdadi

Trump confirme la mort de Baghdadi

Le 27 octobre 2019 à 13h45

Modifié le 11 avril 2021 à 2h43

Allocution inhabituelle du président Trump ce dimanche matin: le Chef de l'Etat américain a confirmé la mort d'Abou Bakr Al Baghdadi, le chef de Da'ech ou organisation de l'Etat islamique.

La mort était donnée pour probable, voire certaine, de diverses sources militaires américaines citées par les médias US sous couvert d’anonymat.

L’annonce de Trump est la première confirmation officielle.

Un raid des forces spéciales américaines avait été mené samedi dans la nuit près d’Idlib en Syrie, et à proximité de la frontière turque. Le raid visait un complexe qui abritait de nombreux hommes, femmes et enfants ainsi que des documents de Da’ech et des armes.




Selon Trump, Baghdadi, le calife autoproclamé, a passé ses derniers moments terrorisé par la présence du commando américain. Baghdadi a selon ce récit, été cerné dans un tunnel où il s’est enfui jusqu’à l’autre extrémité. Il s’est retranché avec trois enfants et a actionné son gilet explosif, ce qui a provoqué l’effondrement du tunnel, le corps de Baghdadi ayant été déchiqueté.

La même source précise que les analyses biométriques, y compris d’ADN, ont confirmé l’identité: il s’agissait bien du chef de Da’ech.

« Il est mort comme un lâche, en gémissant »

On ne s’est pas si Trump a forcé le trait, s’il a exagéré, s’il a inventé un scénario ou si c’est la vérité. On ne le saura probablement jamais. En tous les cas, annonçant la mort de Baghdadi, Trump l’a décrit comme la mort « comme un lâche, en gémissant et pleurant. »

« Il est mort comme un chien, il est mort comme un lâche », a déclaré Trump.

Le dirigeant de l’État islamique a fait exploser un gilet explosif lorsque les forces d’opérations spéciales américaines ont pris d’assaut son complexe dans la province d’Idrib. Trump a déclaré qu’il était mort en gémissant au fond d’un tunnel sans issue.

Il a également déclaré que les Etats-Unis surveillaient al-Baghdadi pendant des semaines.

Trump a déclaré que les Etats-Unis recherchaient al-Baghdadi depuis des années, qualifiant sa capture ou sa mort de « priorité absolue de mon gouvernement pour la sécurité nationale ». 

« Aucun membre du commando américain n’a été perdu dans l’opération, alors qu’un grand nombre de combattants et de compagnons de Baghdadi ont été tués avec lui », a déclaré Trump, ajoutant que les Etats-Unis avaient récupéré du matériel « extrêmement sensible » lié à l’Etat islamique.

Trump a déclaré que al-Baghdadi était mort alors qu’il était poursuivi par les forces américaines dans un tunnel et que le dirigeant de l’Etat islamique « gémissait, pleurait et criait depuis le début ». Il a ensuite fait exploser un gilet-suicide, se faisant tuer. Trump a déclaré que trois enfants qui étaient avec al-Baghdadi ont également été tués dans l’explosion. Onze autres jeunes enfants ont été récupérés indemnes, a déclaré Trump.

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.