χ

“Affaire Khadija”: l’instruction judiciaire démarre le 6 septembre

Le juge d’instruction entendra les accusés dans le cadre d’un premier interrogatoire. Khadija a fait l’objet, ce mercredi 5 septembre, d’examens médico-légaux au CHU Ibn Rochd, à Casablanca.

“Affaire Khadija”: l’instruction judiciaire démarre le 6 septembre

Le 5 septembre 2018 à 16h09

Modifié 11 avril 2021 à 2h48

Le juge d’instruction entendra les accusés dans le cadre d’un premier interrogatoire. Khadija a fait l’objet, ce mercredi 5 septembre, d’examens médico-légaux au CHU Ibn Rochd, à Casablanca.

"L’affaire Khadija" entame l’étape de l’information judiciaire. Placés en détention, 12 suspects comparaîtront, jeudi 6 septembre, devant le juge d’instruction près la cour d’appel de Béni Mellal. Deux à sept autres individus – selon les sources – sont encore en fuite et font l’objet d’un avis de recherche national....

La lecture de ce contenu est réservée aux abonnés

Abonnez-vous dès maintenant

  • S’informer en avant-première et accéder à l’intégralité des contenus PREMIUM
  • Accédez à nos enquêtes, analyses, portraits, chroniques…
  • Soutenez un journalisme crédible, fiable et indépendant
Déja abonné ? je m’identifie
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Lesieur Cristal - Communiqué Financier T1

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.