Législatives partielles: deux sièges pour l’USFP et un siège pour chacun du MP et du PAM

19 des 20 sièges annulés (18 invalidés et 2 réformés) par la Cour constitutionnelle ont été pourvus grâce aux législatives partielles. Les détails.

Législatives partielles: deux sièges pour l’USFP et un siège pour chacun du MP et du PAM

Le 5 janvier 2018 à 14h01

Modifié 11 avril 2021 à 2h44

19 des 20 sièges annulés (18 invalidés et 2 réformés) par la Cour constitutionnelle ont été pourvus grâce aux législatives partielles. Les détails.

Jeudi 4 janvier, 4 sièges étaient en jeu: deux à Guercif, un à Nador, et un autre à Khénifra.

L'USFP a remporté deux sièges et dispose donc de nouveau d'un groupe parlementaire. Said Baaziz a été élu à la circonscription de Guercif, avec 9.782 voix, suivi de Mohamed El Bernichi du PAM, avec 8.353 voix. Ce dernier a également retrouvé son siège qui avait été invalidé le 5 octobre 2017 par la Cour constitutionnelle, pour utilisation des emblèmes nationaux pendant sa campagne. 

Mohamed Aberkane, candidat de l'USFP, a de son côté été élu à Nador, avec plus de 13.100 voix.

A Khénifra, le candidat du MP, Lahcen Aït Achou, a également réussi à reprendre son siège.  

Le siège de Larache sera en jeu le 25 janvier 2018. La Cour constitutionnelle a annulé le 12 octobre l'élection du député Mohamed Simou du MP pour "violations électorales".

Ces élections partielles peuvent changer le nombre de sièges obtenus par chaque parti aux législatives de 2016.

Voici l'ancienne composition de la Chambre des représentants issue de l'élection du 7 octobre 2016 (ci-dessous)
 

A ce stade L'USFP qui n'avait que 20 sièges, en a à présent 21. La menace de perdre son groupe parlementaire s’éloigne donc définitivement.

L'Istiqlal et le MP ont perdu deux sièges, passant, respectivement, de 46 à 44 sièges, et de 27 à 25 sièges.

Le PJD en a perdu un, passant de 125 à 124 sièges.

Le RNI est passé de 37 à 40 sièges, et le PPS de 12 à 13 sièges. Aucun changement pour le PAM et l'UC.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

IMMORENTE INVEST : VISA DE L’AMMC SUR LE DOSSIER D’INFORMATION RELATIF AU PROGRAMME D’ÉMISSION DE BILLETS DE TRÉSORERIE d’UN PLAFOND DE 300 MDH

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.