χ

Hirak. Les peines de 25 détenus ont été réduites à 7 mois de prison ferme

Le 18 juillet 2017 à 13h58

Modifié 11 avril 2021 à 2h42

Les peines de 25 détenus, arrêtés lors des manifestations d'Al Hoceima, ont été réduites par la cour d'Appel. "Elles sont passées de 18 mois à 7 mois de prison ferme", affirme Me Mohammed Ziane, avocat membre du comité de défense des manifestants, à Médias 24.

Rappelons que ces manifestants ont été condamnés à un an et demi de prison ferme par le tribunal de première instance d'Al Hoceima. Sept autres accusés ont écopé de peines avec sursis.

Les protestataires avaient été interpellés le 26 mai.

Accusés d'avoir pris part à des affrontements avec des agents des forces de l'ordre, ils avaient été poursuivis, entre autres, pour rébellion, insultes et violences à l'égard d'agents de la force publique, dégradation d'objets affectés à l'intérêt général, outrage à agents de la force publique, manifestation sans déclaration préalable sur la voie publique ou encore attroupement armé.

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Avis de publication complémentaire de Convocation de l’AGO du 29 Juin 2020 de la société Afric Industries

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.