Piqûres de scorpions et morsures de serpents: les médicaments et les antidotes sont disponibles (Santé)

Le 20 juin 2017 à 12h17

Modifié 20 juin 2017 à 12h17

Dans un communiqué, le ministère de la Santé indique que les médicaments et équipements nécessaires dans les régions à risque sont actuellement disponibles.

Des quantités suffisantes en médicaments contre les piqûres de scorpions et en antidotes, contre les morsures de serpents, ont été également distribuées dans les hôpitaux des régions touchées.

Le département rappelle aussi la suppression du traitement des piqûres de scorpions par antidote, et ce pour "son inefficacité".

Le ministère préconise de bien nettoyer les espaces autour des maisons et de fermer les trous dans les murs et les toits.

Un total de 2.500 cas d'intoxications dues aux piqûres de scorpions et 350 cas de morsures de serpents sont enregistrés au Maroc chaque année.

Selon les chiffres du ministère de la Santé, le nombre des décès dus aux piqûres de scorpions est passé de 2,37% en 1999 à 0,21% en 2016.

De son côté, le taux des décès dus aux morsures de serpents est passé de 44,3% (11 cas) en 2015, à 1,14% (4 cas) en 2016.

En cas d'intoxication, le ministère appelle à transporter la personne concernée au service d'urgence le plus proche.

Centre antipoison du Maroc: 0801 000 180 (numéro économique).
 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Centrale Danone : Indicateurs du premier trimestre 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.