χ

La Bourse de Casablanca ouvre dans le rouge

A l'ouverture de la séance du 5 mars, le Masi cédait 0,14% à 9.472,33 points. Le Madex affichait également une baisse de 0,16% à 7.709,42 points. Cette contre-performance s'explique principalement par les pertes accusées lors des premières transactions matinales par d'importantes capitalisations, notamment la Banque centrale populaire (BCP) et le groupe cimentier Lafarge, dont les titres ont perdu respectivement 1,01% et 0,70%. La mine morose a également porté sur le promoteur immobilier Addoha, première capitalisation de son secteur, qui a vu son action fléchir de quelque 0,47%, alors que l'influent groupe bancaire BMCE Bank a réussi à tirer son épingle du jeu (+0,59%), atténuant partiellement le trend global du Masi.  

La Bourse de Casablanca ouvre dans le rouge

Le 5 mars 2014 à 11h04

Modifié 5 mars 2014 à 11h04

A l'ouverture de la séance du 5 mars, le Masi cédait 0,14% à 9.472,33 points. Le Madex affichait également une baisse de 0,16% à 7.709,42 points. Cette contre-performance s'explique principalement par les pertes accusées lors des premières transactions matinales par d'importantes capitalisations, notamment la Banque centrale populaire (BCP) et le groupe cimentier Lafarge, dont les titres ont perdu respectivement 1,01% et 0,70%. La mine morose a également porté sur le promoteur immobilier Addoha, première capitalisation de son secteur, qui a vu son action fléchir de quelque 0,47%, alors que l'influent groupe bancaire BMCE Bank a réussi à tirer son épingle du jeu (+0,59%), atténuant partiellement le trend global du Masi.  

La lecture de ce contenu est réservée aux abonnés

Abonnez-vous dès maintenant

  • S’informer en avant-première et accéder à l’intégralité des contenus PREMIUM
  • Accédez à nos enquêtes, analyses, portraits, chroniques…
  • Soutenez un journalisme crédible, fiable et indépendant
Déja abonné ? je m’identifie
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Sanlam : Indicateurs d'activité du 2éme trimestre 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.