Où l'on apprend que Circle Oil a présenté des excuses au Maroc

Le 12 novembre 2013 à 18h35

Modifié 12 novembre 2013 à 18h35

Suite à la publication le 12 octobre d'un article par un quotidien marocain dans lequel le directeur général de CircleOil, société Irlandaise d'exploration pétrolière qui opère au Maroc, s’était attaqué à l’ONHYM et ses partenaires, l’office nationale n’avait pas manqué de réagir, en affirmant que "le problème avec CircleOil réside dans le non-respect par cette dernière de certaines clauses contractuelles et de la réglementation en vigueur au Maroc". 

Finalement, la tempête était passée puisque le 25 octobre,  l'ONYHM et Circle Oil avaient convenu de «poursuivre leur partenariat dans un esprit constructif».

Désormais, on en apprend plus sur cette affaire. Ce mardi, Abdelkader Amara ministre de l'Energie et des mines, qui répondait à une question orale au parlement, nous apprend que la société irlandaise a présenté ses excuses.

«Cette société a reconnu ses erreurs. D’abord, quand l’article a été publié, j’ai reçu la directrice générale de l'ONHYM qui m’a expliqué les circonstances de ce malentendu. Ensuite j’ai reçu le directeur général de Circle Oil», a déclaré M. Amara.

«Aujourd’hui les choses se sont arrangées, puisque cette société irlandaise a présenté ses excuses. Cette société investit au Maroc, comme 31 autres qui opèrent dans le même secteur, c’est pourquoi nous insistons pour que nos relations avec les investisseurs restent bonnes», a-t-il conclu.


 

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Comment le Festival Mawazine a ressuscité Oum Kalthoum avec un hologramme, le temps d'une soirée inoubliable

Après s’être produite au théâtre Mohammed V en mars 1968, l’Astre de l’Orient est revenue dimanche 23 juin 2024 sous forme d’hologramme pour un spectacle au même endroit qui a affiché complet. L’occasion d’interroger le fondateur de la société de spectacles New Dimension Production (NDP) qui nous explique les ressorts et les coûts de cet exploit technologique qui devrait se banaliser à l’avenir. Notons que le Festival a programmé une deuxième soirée Oum Kalthoum ce mardi 25 juin 2024.

Communication financière

LafargeHolcim Maroc: Communication trimestrielle T1 2024

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.