χ

Hedging : le Maroc fait appel aux banques de Wall Street

Le 10 octobre 2013 à 20h37

Modifié 10 octobre 2013 à 20h37

Selon le Financial Times, le Maroc serait le premier pays importateur de pétrole à se tourner vers les banques de Wall Street pour se protéger contre la hausse du prix du baril. Le site américain cite deux sources propres du dossier, et révèle l’identité de ces banques : il s’agit de Barclays, Citi et Morgan Stanley.

Le Maroc a en effet souscrit une assurance qui devrait coûter à l’Etat entre 50 et 60 millions de dollars, toujours selon les mêmes sources. Une réaction en réponse aux pressions du Fonds Monétaire International et aux protestations contre la hausse du prix des carburants survenue en même temps que la souscription de l’assurance.


 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Ajarinvest : Rapport annuel au 31/12/2021 de l’OPCI Immovert Placement SPI

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.