Mi-séance en baisse

Vers 12h30 (GMT+1), le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, reculait de 0,20% à 8.596,07 points. Le Madex, indice composé uniquement des valeurs cotées au continu, est descendu de 0,21% à 6.979,90 points. La tendance est plus légère au niveau du FTSE CSE Morocco 15, qui a reculé de 0,09% à 8.335,34 points. Cette contre-performance s'explique principalement par les légères pertes accusées durant la matinée par la plus grande capitalisation du secteur immobilier, le promoteur Addoha, dont le titre a cédé 1,64%, après les performances spectaculaires de la semaine dernière, ainsi que par l'opérateur télécoms IAM, dont l'action a fléchi de 0,53% alors qu'elle était stable durant les premiers échanges. L'effet de cette baisse sur le Masi a été sensiblement accentué par le passe du vert au rouge de la banque BMCE Bank, qui évoluait autour de -0,39% vers la mi-séance, alors que son action était à +0,25% à l'ouverture. De son côté, l'action de la blue chip du secteur des matériaux de construction, Lafarge Ciments, a contribué à alléger la baisse de l'indice global, en s'inscrivant en hausse de plus de 2%. Les transactions matinales totalisaient jusque là un volume global notable, s'élevant à environ 19,26 millions de DH, tirés principalement par les opérations réalisées sur les titres Banque centrale populaire -BCP- (5,75 MDH), qui domine les échanges depuis environ une semaine, suivis par ceux du CIH(2,7 MDH) et de Minière Touissit (2,3 MDH).  

Mi-séance en baisse

Le 2 octobre 2013 à 13h00

Modifié 2 octobre 2013 à 13h00

Vers 12h30 (GMT+1), le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, reculait de 0,20% à 8.596,07 points. Le Madex, indice composé uniquement des valeurs cotées au continu, est descendu de 0,21% à 6.979,90 points. La tendance est plus légère au niveau du FTSE CSE Morocco 15, qui a reculé de 0,09% à 8.335,34 points. Cette contre-performance s'explique principalement par les légères pertes accusées durant la matinée par la plus grande capitalisation du secteur immobilier, le promoteur Addoha, dont le titre a cédé 1,64%, après les performances spectaculaires de la semaine dernière, ainsi que par l'opérateur télécoms IAM, dont l'action a fléchi de 0,53% alors qu'elle était stable durant les premiers échanges. L'effet de cette baisse sur le Masi a été sensiblement accentué par le passe du vert au rouge de la banque BMCE Bank, qui évoluait autour de -0,39% vers la mi-séance, alors que son action était à +0,25% à l'ouverture. De son côté, l'action de la blue chip du secteur des matériaux de construction, Lafarge Ciments, a contribué à alléger la baisse de l'indice global, en s'inscrivant en hausse de plus de 2%. Les transactions matinales totalisaient jusque là un volume global notable, s'élevant à environ 19,26 millions de DH, tirés principalement par les opérations réalisées sur les titres Banque centrale populaire -BCP- (5,75 MDH), qui domine les échanges depuis environ une semaine, suivis par ceux du CIH(2,7 MDH) et de Minière Touissit (2,3 MDH).  

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Crédit du Maroc : communiqué

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.