La spectaculaire reconversion du port de Tanger

Le Roi Mohammed VI a effectué, ce samedi 28 septembre 2013, une visite au Port de Tanger, pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux de mise en œuvre du projet de reconversion de la zone portuaire de Tanger ville. Détails et diaporama.

La spectaculaire reconversion du port de Tanger

Le 29 septembre 2013 à 8h43

Modifié 29 septembre 2013 à 8h43

Le Roi Mohammed VI a effectué, ce samedi 28 septembre 2013, une visite au Port de Tanger, pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux de mise en œuvre du projet de reconversion de la zone portuaire de Tanger ville. Détails et diaporama.

Le projet de reconversion  de la zone portuaire de Tanger mobilise des investissements de l’ordre de 6,2 milliards de dirhams (MMDH).

Le Souverain a, ainsi, visité le chantier de restauration de la muraille de la médina, ainsi que ceux du nouveau port de plaisance et du futur port de pêche.

Portant sur une surface globale d’environ 84 hectares de terre-pleins, ce projet dont la réalisation et le développement ont été confiés par l’Etat à la Société d’Aménagement de la zone Portuaire de Tanger Ville (SAPT) en mars  2010,  vise à positionner la ville de Tanger en tant que destination phare du tourisme de plaisance et de croisière du Maroc et à l’échelle de la Méditerranée.

Une double dimension portuaire et urbaine

Ce projet s’articule autour de deux dimensions:

·Une dimension portuaire :axée sur la croisière, la plaisance, le fast-ferry et la pêche ;

·Une dimension urbaine :le port a pour ambition de s’ouvrir complètement sur la ville et de lui offrir ses meilleurs espaces pour ériger des équipements culturels et touristiques, des places publiques, des espaces de commerce et d’animation ainsi qu’un pôle résidentiel et bureau.

 

L’état d’avancement à fin juillet 2013 des deux principales composantes de ce projet se présente comme suit, selon la Société d’aménagement:

 

· Composantes  portuaires :

Plaisance :

Le projet prévoit l’aménagement de deux bassins de plaisance d’une capacité globale de 1.610 anneaux. Le port reconverti présentera une offre intégrée comprenant la réparation navale, l’hivernage, la vente de bateaux de plaisance ainsi que des écoles nautiques (voile, pilotage de yachts, etc.).

Les travaux d’infrastructures relatifs au nouveau port de plaisance,  entamés en mai 2011,  affichent un taux d’avancement  de 80%.

Ceux afférents à la 1ère phase de reconversion du port de pêche actuel en port de plaisance, lancés en octobre 2011,   sont réalisés  à 40%.

Les travaux de viabilisation et d’équipement du  nouveau port de plaisance  seront entamés en janvier 2014 pour une mise en service partielle fin 2014.

 

Pêche :

Pour rappel, ce projet a pour principaux  objectifs  d’améliorer les conditions de travail des professionnels de la pêche dans la région, en leur offrant sur le même site, des installations modernes en adéquation avec leurs besoins, de relancer les investissements et créer  des emplois dans le secteur. ..

Les travaux d’infrastructures du nouveau port de pêche, lancés officiellement par le Roi en date du 06 décembre 2011, ont été réalisés à  60%.  Ces  travaux seront achevés  en juin 2014.

 

Croisière

Le projet offrira des infrastructures importantes dédiées à l’accueil des plus grands paquebots de croisières au monde.

Les travaux de la 1ère phase d’extension du quai de croisière, adossé à la jetée principale, entamés en février 2013, sont prévus d’être achevés à fin 2013.  Ces travaux sont réalisés à hauteur de 50%. Cette extension permettra d’accueillir des paquebots d’une longueur de 360 mètres.

Le trafic visé est de 300.000 croisiéristes en 2016 et de 750.000 en 2020.

 

· Composantes  urbaines :

 

Commerce et animation :

La SAPT a lancé en décembre 2012 un appel à manifestation d’intérêt pour désigner un investisseur/opérateur qui prendra en charge le développement du centre commercial du site reconverti (30.000 m² de surface utile) et la gestion des commerces situés en bas d’immeubles (18.000 m²).

La Société est en négociation avec l’opérateur retenu au terme de la phase de sélection.

 

Hôtellerie

Un appel à manifestation d’intérêt a été lancé en février 2013 pour désigner des binômes investisseurs/gestionnaires auxquels seront confiées la réalisation et la gestion des unités hôtelières suivantes :

§  Un hôtel cinq étoiles (150 clés)

§  Un hôtel quatre étoiles (250 clés) adossé au palais des congrès (1.500 places)

§  Un hôtel trois étoiles (80 clés)

§  Un appartement-hôtel d’une capacité de 50 clés.

Les négociations sont actuellement en cours avec les opérateurs présélectionnés.  .

 

Téléphérique :

Le site reconverti sera desservi par un système de téléphérique qui permettra une liaison directe entre le centre de la ville, la marina, le nouveau port de pêche et la kasbah.

Un appel à manifestation d’intérêt pour la réalisation et la gestion de ce système de transport a été lancé en février dernier. Les négociations avec les candidats présélectionnés sont en cours.

Les accords avec les investisseurs/gestionnaires pour les projets d’hôtels, téléphérique et centre commercial devraient être finalisés et signés d’ici la fin de l’année 2013.

 

Muraille de la médina :

Les travaux de restauration de la 1ère tranche, qui s’étendent de Borj Dar El Baroud à Borj El Hajoui sur une longueur de 600 mètres, ont été entamés en octobre 2012 et sont réalisés à 70%.

Les études afférentes à la restauration de la seconde tranche, s’étendant de Borj Dar El Baroud à Borj Nâam, sur une longueur de 700 mètres, sont en cours de réalisation.

Parallèlement à cela et  dans le but d’ouvrir le port sur la ville, la Société poursuit les travaux de démolition des clôtures et bâtiments qui ne feront pas l’objet de reconversion.

 

Résidentiel et bureaux :les études architecturales et techniques sont en cours et seront achevées avant la fin de l’année 2013. Les travaux de construction de la 1ère phase seront entamés début 2014.

Les travaux de reconversion de la zone portuaire de Tanger-ville se font dans le respect total de son environnement immédiat et de l’aspect architectural de la ville. Ainsi, des études archéologiques, architecturales et techniques sont en cours pour la restauration de la muraille de la Médina. Les travaux de restauration de la 1ère tranche, qui s’étend de Borj Dar El Baroud à Borj El Hajoui sur une longueur de 600 mètres, ont été entamés en octobre 2012 et sont réalisés à 70 pc, alors que les études afférentes à la restauration de la seconde tranche qui s’étend du Château d’York à Borj Nâam sont en cours de réalisation.

Parallèlement à cela et dans le but d’ouvrir le port sur la ville, une partie des anciennes clôtures et bâtiments situés à l’entrée de l’actuel port et qui ne feront pas l’objet de reconversion a été démolie.

 

RAPPEL DES CHIFFRES CLES DU PROJET DE RECONVERSION

 

Début des premiers travaux     Mai 2011 (les travaux sont engagés de manière progressive)

 

Croisière                                        01 poste de 360 m

                                                        01 poste de 270 m

                                                        01 poste de 260 m

 

Plaisance                                        1.610 Anneaux en 2016

                                                       

Nouveau Port de pêche          2.537 mètres linéaires de quai

11     hectares de bassin

                                                  12 hectares de terre-pleins

 

                                                              

Hôtellerie                                      Un hôtel cinq étoiles (150 clés)

Un hôtel quatre étoiles (250 clés) adossé au palais des congrès

Un hôtel trois étoiles (80 clés)

Un appartement-hôtel d’une capacité de 50 clés.           

 

Equipements culturels               Un palais des congrès d’une capacité de 1.500 places

                                                        Un multiplexe cinématographique d’une surface de 7.000 m²

 

Commerces et animation          Un centre commercial d’une surface commerciale nette de 30.000 m²

                                                  Des locaux commerciaux en pieds d’immeubles d’une surface de 18.000 m²

                                                       

Résidentiel et bureaux               Résidentiel : 500 appartements de très haut standing

                                                        20.000 m² d’espace Bureaux

 

Mobilité et Transport                 Téléférique d’un  débit horaire de 2.800 personnes

                                                        Un grand réseau de voiries

                                        4.200 places de parkings (urbains) dont 1.000 places en souterrain

 

Espaces publics                             30 Hectares dont un parc et 4 grandes places allant de 2 à 8 hectares.

 

Coût total du Projet                    6,2 milliards DH  réparti comme suit :

·         Fonctions portuaires : 2 milliards DH

·         Fonctions terrestres : 4,2 milliards DH

 

Date d’achèvement

du Projet                                       Fin 2016


Source: SAPT- Société de reconversion du port de Tanger.

Photos des aménagements actuels et futurs: SAPT.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Communiqué de presse: Immorente Invest finalise l’acquisition d’une usine à l’agropole de Meknès louée par Aptiv (ex Delphi) pour un investissement de plus de 190 MDH

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.